ConsommationActualitésL’abattoir de Briec (29) condamné à 21 500 € d’amende

L214 Ethique & Animaux27 juin 2022122 min

Une peine supérieure aux réquisitions mais toujours faible au regard de la gravité des infractions

Le tribunal correctionnel de Quimper a rendu aujourd’hui sa décision dans le cadre du procès de la Société briécoise d’abattage (abattoir de Briec, groupe Les Mousquetaires) et de 4 de ses salariés. Selon Ouest France :

  • l’abattoir est condamné à 21 500 € d’amende pour mauvais traitements sur les animaux ;

  • des peines allant de 1 000 € d’amende à 6 mois de prison avec sursis ont été prononcées à l’encontre des 4 salariés pour sévices graves, actes de cruauté et mauvais traitements.

Pour L214, dont les images de 2021 ont permis de mettre au jour ces nombreuses infractions, cette condamnation est symbolique, bien insuffisante pour dissuader les abattoirs d’enfreindre la loi.

→ Lire la réaction de L214 suite aux réquisitions (mai 2022)

→ Revoir l’enquête de L214 à l’abattoir de Briec (mai 2021)

La requête déposée par L214 auprès du tribunal administratif pour carence fautive des services vétérinaires de l’État est toujours en cours.

Pour Brigitte Gothière, cofondatrice de L214 : « Dans cette procédure, on peut saluer la rapidité du parquet pour enquêter et engager des poursuites à l’encontre de l’abattoir. Et le tribunal est allé au-delà des réquisitions du Parquet, ce qui est encourageant. Néanmoins, ces condamnations restent faibles, et il y a peu de chances qu’elles dissuadent d’autres abattoirs d’enfreindre les lois.

Les faits révélés par nos images sont d’une extrême gravité : décharges électriques dans les yeux et l’anus des animaux, mises à mort anarchiques dans les couloirs, corps treuillés au-dessus des animaux encore vivants, cochons qui se cabrent de douleur dans le box d’immobilisation… autant de souffrances supplémentaires infligées à ces animaux que la vie en élevage intensif avait déjà terriblement abîmés.

Il est vrai qu’aucune condamnation ne peut venir en réparation du préjudice subi par les animaux. Mais les peines prononcées sont si faibles qu’on voit assez mal les gérants d’abattoirs s’inquiéter des non-conformités dans leurs établissements. »


L214 Ethique & Animaux
Site Web | Autres articles

12 commentaires

  • Platel Martine

    30 juin 2022 à 17h18

    Et l’on signe contre le festival de Yulin atroce. C’est Yulin aussi chez nous. Pas digne d’un pays civilisé. Honte à nous. Je suis vegane et fière de l’être. Dene pas cautionner ces abominations. Faites de même.

    Répondre

  • Delangre georgette

    29 juin 2022 à 20h52

    Si je serais la je leurs ferais le même qu’ils font aux animaux gratuitement sans aucune pitié je suis vraiment triste tres triste.les égorger serais mon plus grand plaisir de tout cette maltretance sur les animaux signer petition condanation justice merci pour eux

    Répondre

  • DEYMIER

    29 juin 2022 à 9h03

    Vous comprenez pourquoi je ne mange plus de viande, quel dégout, qui sont ces gens qui osent faire subir de telles souffrances aux animaux ? N’ont -ils pas reçu une éducation convenable de leurs parents ? A se le demander, je trouve l’amande pas assez salée, car depuis combien de temps durent ces atrocités ?

    Répondre

  • Macel

    28 juin 2022 à 21h23

    Il faut sanctionner beaucoup plus sévèrement, prison ferme, amendes exorbitantes et surtout ne plus exercer de boulot au contact des animaux. Ce qui serait le mieux c’est de leur faire exactement ce qu’ils ont fait à tous ces animaux qui sont nettement plus intelligents que ces pourritures.

    Répondre

  • Laugier

    28 juin 2022 à 17h32

    Il faut surtout condamner le directeur de l abattoir qui était au courant et aller avec des battes pour les faire danser et surtout pas de pitié pour les monstres. Surtout il faut surveiller de très près cet abattoir pour voir si celui ci ne fonctionne pas en cachette, vu la justice molasse de la france

    Répondre

  • Despontin Renée

    28 juin 2022 à 14h50

    Horrible ! Intermarche pour moi c’est fini, je n y mettrai + les pieds.

    Répondre

  • TREMELBRIGITTE

    28 juin 2022 à 12h28

    Comment la direction à pu laisser ces débiles Tremel infliger tant de souffrances à ces pauvres bêtes
    Pour moi cet abattoir aurait dû être fermer sur le champ et définitivement

    Répondre

  • Goupil

    28 juin 2022 à 11h31

    Nos législateurs sont complices
    Des peines de prison fermes, des amendes dissuasives
    Prenons les choses en main, publier les noms de ses sous hommes
    Moi aussi j’ai honte d’appartenir à la race humaine
    Il faut que cela change de suite
    Arrêtons ces frustes, ces lâches
    STOP

    Répondre

  • Greco

    27 juin 2022 à 20h14

    Je suis fatiguee, désespèree, Comment peux t on faire cela subir cela à des êtres inoffensifs Je suis horrifié par l’espèce humaine Mais que faire? J’ai l’impression que cela ne cessera jamais Je hais les hommes J’ai honte d’appartenir à cette espèce.. les animaux sont tellement supztieur à cette race de merde .

    Répondre

    • Clapasson

      28 juin 2022 à 12h45

      Je suis également écoeurée que je n’ai même plus de mots je leur ferais subir la même chose

      Répondre

  • Bierna

    27 juin 2022 à 19h56

    BARBARIE!!!!!!…….

    Répondre

  • Athalakian Charlotte

    27 juin 2022 à 18h58

    C’est horrible!!! Il faut arrêter toute cette souffrance animale qui n’a pas lieu d’être. Tant qu’il n’y aura pas de lois plus sévères pour arrêter toutes ces horreurs, ça continuera malheureusement. STOP!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.