ConsommationActualitésA Paris, L214 propose une immersion dans un élevage de poulets Le Gaulois

L214 Ethique & Animaux20 juillet 20226 min

L214 dénonce les pratiques cruelles du groupe LDC lors de journées portes ouvertes inédites

Jeudi 21 juillet, de 10 h à 16 h sur la place de la République, L214 installera un véhicule showroom de 15 m2 reproduisant les conditions d’un élevage de poulets commercialisés sous la marque Le Gaulois, propriété de LDC. Les passants seront invités à pénétrer dans ce lieu habituellement loin des yeux des consommateurs et à s’immerger dans les pénibles conditions de vie des poulets. L’objectif : convaincre le numéro 1 du poulet français de s’engager à bannir les pires pratiques d’élevage des animaux en signant le European Chicken Commitment.

À l’occasion de cette journée portes ouvertes, les visiteurs seront conviés à découvrir ce que les poulets dits « de chair » endurent dans un élevage Le Gaulois. Litière souillée, mangeoires comme seule occupation, lumière artificielle et piaulements incessants de milliers d’animaux entassés : les principales caractéristiques d’un élevage intensif de poulets seront reproduites à l’intérieur d’un vaste camion aménagé, dans lequel des écrans diffuseront des images d’élevages fournissant la marque Le Gaulois.

Pour y pénétrer, il sera nécessaire d’enfiler surchaussures et combinaison de protection intégrale avant de passer par un pédiluve ; un ensemble de précautions sanitaires largement répandues dans les élevages avicoles, en raison notamment de la santé fragile des oiseaux, issus d’une sélection génétique poussée à l’extrême.

véhicule showroom Le Gaulois
Images de synthèse 3D du véhicule showroom de l’opération

Une vidéo parodique pour dénoncer le cynisme de la marque Le Gaulois

vidéo parodique Le Gaulois

→ Voir la pétition adressée à la marque Le Gaulois

Pour accompagner ce dispositif, L214 diffusera sur internet une vidéo parodique sur le thème des portes ouvertes chez Le Gaulois : un faux commercial du groupe LDC y révèle avec fierté les coulisses d’un élevage Le Gaulois. Derrière le ton sarcastique, l’intention est d’informer le grand public sur les pratiques cruelles perpétuées par le mastodonte français du poulet.

Pour Brigitte Gothière, cofondatrice de L214 : « En tant que poids lourd de l’agroalimentaire, LDC porte une responsabilité majeure dans les conditions d’élevage des poulets et dans l’idée que s’en font les consommateurs. Or, ses publicités et sa communication mensongères maintiennent les Français dans l’ignorance des réelles conditions de vie de ces animaux : surpopulation, sélection génétique, enfermement à vie… Aujourd’hui nous demandons au groupe LDC et à sa marque Le Gaulois de bannir les pratiques les plus cruelles pour ces animaux. Ils doivent s’engager à respecter à minima les critères du European Chicken Commitment, comme l’ont déjà fait plus de 100 entreprises en France. Trois ans après nos premiers échanges avec LDC, et plus d’un an après le lancement de notre campagne d’information, le groupe et ses marques Le Gaulois, Maître Coq et Marie refusent toujours de bouger : cet entêtement témoigne d’un vrai mépris de la condition animale et des attentes sociétales. »

Une action devant le siège de LDC, et 25 mobilisations dans toute la France

Après Paris, le camion sera déployé le vendredi 22 juillet à Sablé-sur-Sarthe, dans la ville et devant le siège du groupe LDC. Comme la veille, les passants seront invités à l’immersion dans l’élevage reconstitué.

Lille, Rennes, Orléans, Montpellier, Toulouse… Le samedi 23 juillet, les bénévoles L214 prendront le relais avec des mobilisations organisées dans 25 villes de France. Munis de flyers, d’oriflammes et de dispositifs d’affichage grand format de ces journées portes ouvertes, ils sensibiliseront la population locale et dénonceront les pratiques d’élevage des poulets dits « de chair » employées par le groupe LDC. Ils inciteront également les riverains à signer la pétition en ligne sur le site bienvenuechezlegaulois.fr.

→ Voir et télécharger les tracts « Bienvenue chez Le Gaulois »

→ Voir le site bienvenuechezlegaulois.fr

Une campagne d’envergure face à un géant refusant de prendre ses responsabilités

Alors que 91 % des Français sont opposés à l’élevage intensif des poulets (sondage IFOP, 2018), la marque Le Gaulois et sa maison-mère LDC refusent toujours de s’engager sur les critères minimaux du European Chicken Commitment (ECC), une demande soutenue par plus de 30 associations de protection animale en Europe. Celle-ci porte notamment sur la baisse significative des densités d’élevage et l’arrêt de l’utilisation de souches d’animaux à croissance ultra-rapide.

En réponse aux interpellations de L214 et des citoyens, LDC communique sur sa démarche « Nature d’Éleveurs ». Mais les mesures de cette démarche au rabais, qui néglige des critères majeurs de l’ECC, sont largement insuffisantes.

Ce nouveau temps fort dans la campagne de l’association L214 fait suite à plusieurs manifestations organisées devant différentes entités du groupe LDC. Les dernières ont eu lieu les 24 et 25 juin derniers, respectivement face au siège de la Société bretonne de volailles (SBV), ancrage breton du groupe LDC, et devant l’usine Doux Farmor de Quimper.

En mars, des actions « Le Gaulois vous ment » avaient également eu lieu dans plus de 40 villes en France : elles dénonçaient les allégations mensongères de la démarche « Oui, c’est bon ! », qui prétendait préserver le bien-être animal et garantir une alimentation sans OGM. Un mois auparavant, des images d’un élevage fournissant Le Gaulois avaient en effet permis de révéler que la marque trompait les consommateurs.


L214 Ethique & Animaux
Site Web | Autres articles

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.