ConsommationActualitésProcès de l’élevage Grimal : des réquisitions symboliques

L214 Ethique & Animaux23 juin 202211 min

Le parquet de Rodez requiert une peine de seulement 10 000 € dont 5 000 € avec sursis pour les vétérinaires

Ce mercredi 22 juin s’est tenu au tribunal judiciaire de Rodez le procès de l’élevage intensif d’agneaux appartenant à la SAS Grimal (Rullac-Saint-Cirq, Aveyron), dont L214 avait dévoilé les images en juin 2020, et de ses deux vétérinaires. Le procureur de la République a requis :

Contre l’élevage et ses 2 cogérants :

  • 10 000 €, dont 5 000 € avec sursis, pour chacun des deux vétérinaires ;
  • 8 000 €, dont 4 000 € avec sursis, pour la SAS Grimal ;
  • 5 000 €, dont 2 500 € avec sursis, pour chacun des deux cogérants de l’élevage.

Le délibéré sera rendu le 14 septembre 2022 à 9 h.

Pour Brigitte Gothière, cofondatrice de L214 : « Les peines requises par le procureur de la République sont extrêmement faibles au regard des infractions commises. Seulement 10 000 €, dont 5 000 € avec sursis, ont été requis contre les deux vétérinaires, alors même qu’ils étaient poursuivis pour 7 délits tenant à l’absence de surveillance de l’élevage et à l’usage anarchique de médicaments. La question du danger pour la santé publique a pourtant été au cœur des débats.

Les poursuites concernant l’élevage ont d’ailleurs complètement écarté la question des mauvais traitements sur les animaux : seul l’usage abusif d’antibiotiques a été retenu alors que cette surmédication est entraînée par les conditions d’élevage intensif (densités importantes, des milliers d’agneaux par bâtiment). Encore une fois, les animaux ont été les grands oubliés et leur souffrance complètement niée.
La décision est maintenant entre les mains du tribunal : prononcera-t-il une condamnation symbolique ou une sanction proportionnée ?
 »


L214 Ethique & Animaux
Site Web | Autres articles

Il y a un commentaire

  • Deloose

    24 juin 2022 à 0h09

    Les peines encourues aux exploitants ne sont jamais assez sévères pour toutes les souffrances ,maltraitances endurées par les animaux !
    Ces exploitations doivent fermer ! Tout humain normal sain d’esprit ne peut tolérer le mal commis envers les animaux ! Vivons nous dans un monde de monstres psychopathes ? Liberté à tous les animaux, laissons les vivre heureux en plein air ! L’homme doit cesser de vouloir tout dominer !

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.