Lush, histoire d’une marque militante qui bouscule le monde de la beauté depuis plus de 25 ans

Créée en Angleterre en 1995, Lush incarne la volonté des 6 co-fondateurs de bousculer les codes du marché de la cosmétique traditionnelle en proposant une alternative beauté en phase et respectueux des hommes et de l’environnement.

Fabriquer des produits efficaces qui ont une véritable histoire écrite à plusieurs mains, privilégier les affaires éthiquement justes et sincères, acheter responsable et s’engager pour la protection des animaux, la préservation de l’environnement et la défense des droits humains telle est la mission de Lush.

L’idée de ces passionnés de cosmétiques et fervents défenseurs de la cause animale est de proposer des produits de beauté innovants et performants, basés sur un concept unique : une confection à la main et l’utilisation d’ingrédients frais 100% végétariens tels des fruits et légumes biologiques ainsi que des herbes, des fleurs et des huiles essentielles de la plus haute qualité. Le premier magasin a ouvert à Poole, dans le Dorset, où il se trouve toujours, symbole des aventures entrepreneuriales de Lush aujourd’hui. Depuis, Lush compte 927 boutiques dans 48 pays et plus de 9000 collaborateurs à travers le monde.

Une marque végétarienne sans compromis

Lush est une entreprise végétarienne et fière de l’être. Depuis sa création, tous les ingrédients utilisés dans les produits sont végétariens. La marque ne cesse d’évoluer et les innovations rupturistes des fondateurs permettent de trouver de nouvelles alternatives pour reformuler ses produits.

Depuis 2019, la marque n’utilise plus d’œufs dans ses formules et les remplace par notamment l’aquafaba et le gluten de blé hydrolysé, tous deux riches en protéines, ou encore le tofu soyeux et le yaourt de soja, utiles pour obtenir une texture crémeuse.

Les produits adaptés aux végétarienn·e·s et aux vegans sont d’ailleurs clairement identifiables par la présence d’un logo sur les produits.

Aujourd’hui, 95% des produits Lush sont vegans.

Une exigence éthique ancrée dans la recherche des ingrédients

Lush n’a de cesse d’innover et de suivre ses principes éthiques. Entreprise engagée, Lush souhaite proposer les meilleurs produits à ses client·e·s tout en s’assurant que chaque partie prenante de son activité est prise en considération. Un département complet est dédié aux achats éthiques qui soutient les initiatives de commerce équitable et communautaire à travers le monde.

Ainsi, Lush cherche non seulement à s’approvisionner des meilleurs ingrédients mais aussi à des communautés locales et en préserver la nature. C’est le cas avec l’huile de noix de coco que nous achetons directement depuis l’île de Nias en Indonésie, où les noix de coco sont cultivées, récoltées et traitées par une seule et même entreprise, Sumatera. Mais l’huile de noix de coco n’est pas seulement bénéfique pour la peau ou les papilles. 10% des bénéfices de Sumatera sont directement reversés pour soutenir l’Ono Niha Foundation, une organisation à but non lucratif qui a pour but de soutenir physiquement et économiquement les populations du sud de Nias et d’au-delà. La fondation finance des programmes d’éducation, alphabétisation et formation informatique pour les enfants locaux, ainsi que des séances de thérapie pour les enfants souffrant de différents handicaps physiques et mentaux.

Lush conçoit son activité de façon à prendre en compte la protection des droits humains, la préservation de la nature ainsi que la défense des animaux. Ainsi, l’entreprise est investie dans une politique stricte qui se dresse contre les tests sur les animaux.

Un combat sans relâche pour la défense des animaux

Chaque année dans le monde, plus de 115 millions d’animaux sont utilisés à des fins scientifiques dans les laboratoires. Chaque produit doit être efficace, amusant et sans danger. Pour se faire, les fondateurs de Lush, fervents militants de la cause animale, pensent que la façon la plus efficace et humaine de vérifier la sécurité des ingrédients utilisés ainsi que des produits finis est de mettre en place des tests innovants qui ne sont pas réalisés sur des animaux mais sur un panel d’humains volontaires. Chez Lush, aucun test concernant un produit ou un ingrédient n’est réalisé sur un animal. La marque applique une politique très stricte concernant ses sous-traitants qui, à aucun moment, ne doivent participer de leur côté à des expérimentations animales ou traiter avec d’autres parties prenantes qui useraient de ces pratiques dans la mesure du possible. Lush n’achète ainsi aucun ingrédient à un fournisseur qui testerait sur les animaux et tous doivent signer une attestation affirmant qu’ils adhèrent à cette politique. Des contrats sont renouvelés tous les ans et réitérés à chaque nouvelle commande d’ingrédients. De plus, toute la chaîne d’approvisionnement est auditée par un consultant indépendant afin de s’assurer que les fournisseurs restent en conformité avec les principes de la marque.

Créé en 2007, le Charity Pot est une gamme de crèmes pour les mains et le corps caritative. Une ode à la douceur et l’activisme où 100% de son prix (moins la TVA) est reversé aux associations locales pour les aider à récolter des fonds pour protéger les animaux, préserver la Nature et défendre les droits des personnes les plus vulnérables. Ce concentré de générosité et de militantisme connaît un véritable succès : un pot est vendu toutes les 10 secondes dans le monde et à ce jour, plus de 58 millions d’euros ont été reversées à plus de 5500 associations dans 36 pays différents.

Loin de s’arrêter un combat sans action, Lush créé en 2012 le Lush Prize, un prix récompensant les recherches scientifiques contre les tests sur les animaux. C’est une initiative, qui vise à atteindre dès que possible l’objectif d’un monde où les animaux ne seront plus utilisés pour tester la sécurité des ingrédients et produits. L’objectif premier du Lush Prize est de faire pression pour faire évoluer les méthodes des tests de toxicité appliqués aux ingrédients et produits de consommation ; de ce fait, le Lush Prize agit en complément aux nombreux projets qui remettent déjà en question l’utilisation d’animaux dans les expérimentations médicales. Entre 2012 et 2020, le Prix Lush Prize a attribué 2,44 millions de livres sterling à 120 gagnant·e·s dans 28 pays.

Bien que les ingrédients cosmétiques ne puissent plus être testés sur les animaux en Europe, la plupart des fiches de données de sécurité venant des fournisseurs d’ingrédients cosmétiques dépendent d’anciennes données issues de tests sur les animaux. Chez Lush, nous donnons l’exemple en testant nos ingrédients par des méthodes scientifiques innovantes basées sur des cultures de cellules humaines et des reconstitutions modélisées de la peau et des yeux. Comparés aux anciennes méthodes, qui impliquaient des tests sur les animaux, ces nouvelles méthodes sont non seulement sans cruauté, mais aussi beaucoup plus précises dans la prédiction des effets sur la santé humaine.

Lush ne cesse de continuer ses combats sur les droits humains, animaux et environnementaux. C’est une fois de plus le cas, lors de la journée mondiale des animaux de laboratoire du 24 avril 2021, Lush se mobilise avec l’association ACTA Gironde et vous invite à signer la pétition contre l’expérimentation animale et sauver les singes de la République de Maurice : https://www.experimentation-animale.fr/

https://fr.lush.com/

https://www.facebook.com/lushfrance/

https://twitter.com/lushfr

https://www.instagram.com/lushfrance/