Education des adultesNuméro 4Loïc Dombreval, vétérinaire, député et ami des animaux

Savoir Animal15 juillet 20212 min

Il n’est plus besoin de présenter Loïc Dombreval. Député de la condition animale, il est le rapporteur général de la proposition de loi votée en 1ère lecture le 29 janvier dernier.

En avril dernier, le livre de Loïc Bombreval, Barbaries, est paru. Une préface signée par Nicolas Hulot en dit long sur le contenu de l’ouvrage. Pour les personnes qui sont peu familiarisées avec le domaine de la protection des animaux, ce livre est une véritable bible.

La couverture décrit parfaitement les sujets abordés. Le titre, Barbaries, témoigne de la triste réalité, mais met en même temps l’accent sur le fait que rien n’est irréversible. Le bandeau incrusté sur la couverture en témoigne et précise « Bien-être animal : il est urgent d’agir ». En sous-titre, il est spécifié « Droits d’auteur intégralement reversés à la protection des animaux », ce qui fera plaisir aux bénéficiaires, lesquels ne sont pas uniquement des associations.

Dans le livre, ce n’est pas seulement l’homme politique qui s’exprime mais également le vétérinaire, et le passionné des animaux, qu’il choisit de mettre en avant.  Pour ce faire, l’auteur procède avec pédagogie.

Le livre est une succession de fiches pratiques. Le lecteur a ainsi la liberté de commencer par le thème qui lui tient à cœur. On distingue les fiches Barbaries des fiches espoirs (placées en fin d’ouvrage).  

Les sujets abordés sont nombreux : les chasses traditionnelles, la chasse à courre, l’élevage intensif, le broyage à vif des poussins, la castration, la coupe de queue, le claquage, le foie gras, l’élevage des lapins angoras, les cirques, les delphinariums, les élevage de visons, l’abattage rituel, l’abattage traditionnel, les poules pondeuses, le transport des animaux, la corrida, l’abandon des animaux de compagnie, les hypertypes raciaux, les « chiens dangereux », le chien de travail, les animaleries, l’expérimentation animale, la mise à mort des chevaux, la condition animale en Europe, la proposition de loi contre la maltraitance animale, une vraie gouvernance politique et la condition animale. De cette énumération, il ressort que les thèmes sont divers et variés et concernent tous les animaux.

Lors des débats sur la proposition de loi, certains ont notamment reproché au député de la condition animale de ne pas traiter des sujets qui fâchent, même si évidemment il s’agissait d’un travail collectif. Le reproche n’a plus lieu d’être aujourd’hui. Quelle sera la prochaine étape ? 

Site Web | Plus de publications

La rédaction - Savoir Animal

Il y a un commentaire

  • Macé Paulette et Pierrick

    6 août 2021 à 11h48

    Bonjour Monsieur le Député,
    Nous tenons à vous remercier infiniment pour votre livre intitulé “Barbaries”.
    Sous forme d’une interview, Monsieur Thierry Hély, Président de la FLAC, a recueilli notre témoignage concernant notre ressenti sur la corrida. Il a été publié dans le magazine n°4 de Savoir Animal.
    Nous vous renouvelons tous nos remerciements pour toutes les actions menées en faveur de la condition animale. Vous nous redonnez espoir.
    Recevez, Monsieur le Député, nos très respectueuses salutations.
    Paulette et Pierrick Macé.

Les commentaires sont fermés.

Newsletter

Copyright © 2021 Savoir Animal. Tous droits réservés.