AccueilAuteurJean Louis Chuilon, auteur sur Savoir Animal |

Président de l'AOC (Alliance des Opposants à la Chasse)
https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/Sans-titre4.gif

C’est grâce au nombre de ses adhérents et à ses associations adhérentes et à leur crédit que Mme Bérangère ABBA, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre de l’Ecologie, a reçu les représentants de l’AOC. C’est grâce à tous, parce que l’AOC a pu mobiliser lors de ses appels sur les sujets importants concernant la faune sauvage et notre rapport à la nature, que ses représentants  ont été invités à porter la parole, les préoccupations, les...

https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/tree-569275_1280-1280x720.jpg

Les charniers se multiplient. Avec la multiplication des battues et la triste pratique adoptée par les chasseurs de déverser les viscères et carcasses d’animaux dans la nature au mépris de la loi et de toute précaution sanitaire  nous assistons à une recrudescence de charniers sauvages. .. dont la collecte est obligatoire Des rapports alarmants Nous attendons les conclusions officielles d’un rapport du ministère de l’écologie sur une évaluation  de la masse de déchets d’animaux abandonnés...

https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/pexels-harry-cooke-6195231-1280x720.jpg

Madame, Monsieur,          « Chassons.com » se réclame démocratique.          A ce titre nous demandons un droit de réponse suite à votre dernier article concernant l’Alliance des opposants à la chasse (AOC) d’un contenu particulièrement virulent. Il n’y a pas de hasard, votre article est publié suite à notre entretien avec Bérangère ABBA, secrétaire d’Etat auprès de la ministre de l’écologie. Dans cet article, suite à  3 ou 4 « Tweets »  signés de l’AOC, vous affirmez que » nous sommes un...

https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/pexels-steve-682375-1280x720.jpg

Voilà la triste histoire d’un louveteau parti à la découverte du vaste monde. D’une meute décimée dans les Alpes du sud, un louveteau est repéré, errant, dans le domaine skiable de Valberg.  Claudine, habitante de Valberg, qui a recueilli le louveteau alors âgé de six mois, a déclaré sur France Info  « C’était un bébé, il devait faire 10 kilos à tout casser. Il se nourrissait des gamelles des chats. On l’avait appelé Chance, parce qu’on...