Numéro 9Animaux sauvagesPhotographie animalière, genèse d’une passion

Pierre-Victorien Compagnon17 octobre 20223 min

Naissance d’une passion

Enfant de la campagne, j’ai été éduqué dans l’amour et le respect de la nature. Ce monde m’a toujours passionné : je passais des heures à observer des fourmis, et autres insectes, les oiseaux et les mammifères, cherchant ensuite tout ce que je pouvais trouver dans les livres, apprenant à connaître également les plantes et les arbres. J’ai mémorisé les chants et cris d’animaux, leurs mœurs…

L’admiration béate et passive de ces beautés ne me suffisait pas, je souhaitais capturer des images, fixer le vivant, l’animé et l’inanimé. Mes parents m’ont offert un Advantix Kodak pour mes huit ans… Quatre ans plus tard, piochant dans ma tirelire, je m’achète un reflex Canon. Quelques années après arrivera le numérique.

Je pouvais ainsi conserver des images de faune, de flore et même de paysages, ma passion, pour moi et ne les dévoilais que dans un cercle restreint. Poussé par des amis, j’accepte de les montrer au public et donc de me professionnaliser en 2017.

Cet environnement, cette faune, comment les saisir, les figer sans les trahir ? Cette nature si fragile, si maltraitée, est l’objet de mon admiration de mon attention. Lors d’expositions, on m’interroge souvent sur le temps passé à l’affût, ce qui entraîne cette même réflexion : « Quelle patience ! ». Mais pour moi, il n’est pas question de patience, seules la passion et la rencontre avec le monde sauvage me guident, le temps ne compte pas…

Ma profession de foi

Je ne suis que l’interprète d’une partition écrite par la Nature, en abordant les différents sujets au gré de mon humeur, de la lumière, recherchant les ambiances particulières pour transmettre des émotions, mais sans jamais trahir. D’autre part, j’estime qu’il n’est nul besoin de voyager hors de sa région pour voir des merveilles : ce n’est pas écologique ni d’un point de vue environnemental, ni d’un point de vue social (les photographes des lieux en question sont tout à fait aptes à montrer les beautés de leur environnement). Enfin, et surtout, tout est sous nos yeux, il suffit de les dessiller.

J’aime à photographier notre faune de proximité, trop souvent oubliée, mais qui, comme je le constate, sait faire preuve d’une incroyable résilience face à la pression exercée par l’Homme.

Je me plais à traquer l’inattendu, saisir les animaux dans leur milieu naturel (ce que d’aucuns qualifient de paysages animaliers), chercher les belles lumières pour mettre en valeur le sujet. Pour le grand public, notre faune est moins impressionnante que les mammifères d’Afrique par exemple, mais quand on prend le temps de contempler, on admire toute la beauté de la Nature. Voir les renardeaux effectuer leurs premiers pas hésitants en dehors du terrier ou observer l’émergence des libellules, ces insectes venus d’un autre âge, représentent des moments inoubliables.

Si je ne manque pas les rendez-vous annuels de la faune, au fil des saisons, j’apprécie de photographier les paysages du petit Canada français en automne ou à l’hiver. Je recherche en priorité les lieux insolites, peu connus et les atmosphères particulières.

Pour la protection des animaux sauvages

Mon année est ponctuée d’expositions, de commandes de reportages, d’annotations de mes fichiers pour les agences photos ou encore la création du calendrier annuel.

J’ai eu la chance de voir mon travail remarqué dans de nombreux concours internationaux de photo Nature, où j’ai d’ailleurs obtenu des prix. Régulièrement publié dans la presse nationale, je vends également des tirages d’art aux particuliers et aux entreprises.

Avec mes clichés, je milite : je souhaite ardemment faire prendre conscience de la beauté et de la fragilité de la Nature, de la faune et de la flore qu’il faut protéger. C’est pourquoi j’apporte mon soutien à des associations telles que l’ASPAS.


Pierre-Victorien Compagnon
Site Web | Autres articles

Photographe Nature & Vie sauvage
Exposition, presse, tirages d'art

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.