Numéro 5Animaux domestiquesVétérinaires pour tous (VPT) : pour une médecine vétérinaire solidaire

Brigitte Leblanc15 octobre 20214 min

La profession vétérinaire a toujours voulu porter les valeurs d’entraide et de solidarité, et est garante du bien-être pour tous les animaux. L’association  Vétérinaire Pour Tous (VPT) est née de cette volonté d’offrir aux personnes en difficulté l’accès aux soins pour les animaux qui leur sont d’autant plus chers qu’ils sont parfois leur seul lien avec la société. Le plan de relance du gouvernement #FranceRelance soutient VPT en faisant bénéficier l’association d’un financement, dans le but de permettre à des personnes démunies d’avoir accès à des soins préventifs et curatifs pour leurs animaux. Cette démarche permettra de préserver ce lien d’affection si important et de prévenir les abandons et les euthanasies pour « raisons économiques », tout en responsabilisant les propriétaires quant à leurs devoirs envers leur animal.

Où ?

Partout sur le territoire français, VPT s’organise au sein de chaque région. Le site internet de l’association veterinairespourtous.fr/ apporte les renseignements nécessaires et un numéro national, le 01 85 09 37 37, est accessible aux heures ouvrables pour toute information d’ordre général.

Il n’y a pas d’annuaire des vétérinaires adhérents mais tout vétérinaire peut adhérer à l’ouverture du premier dossier s’il le désire, et donc rejoindre l’association. Il peut prendre contact avec le délégué départemental de VPT également pour tout renseignement complémentaire.

Quels animaux ?

Chiens, chats et furets sont éligibles aux soins par VPT, à raison d’un seul animal par personne. Attention, il faut que l’animal soit identifié. Dans le cas contraire, le vétérinaire procèdera à son identification en ajoutant cet acte au devis des soins préventifs ou curatifs.

Quels soins ?

Les soins pris en charge sont principalement préventifs : vaccins, stérilisation, prévention, mais des soins curatifs courants peuvent également être pris en charge. Attention, comme précisé précédemment, l’identification de l’animal est nécessaire, sinon le vétérinaire procèdera à cette identification et l’ajoutera au devis transmis à VPT.

Les soins plus lourds qu’une prise en charge classique donneront lieu à une demande d’autorisation de dépassement auprès de l’association.

La prise en charge des urgences se fait sur le même schéma, il est recommandé d’amener son attestation d’éligibilité avec soi. Le vétérinaire procèdera aux soins de première urgence pour stabiliser l’état de l’animal et établira ensuite le devis pour les soins complémentaires.

Qui est éligible ?

L’éligibilité se fait sous condition de ressources validées par les services sociaux. Il est donc nécessaire d’être non-imposable et bénéficiaire d’un des minima sociaux suivants: RSA [1], ASPA [2], Allocation solidarité spécifique, ou Allocation adulte handicapé.

Comment constituer le dossier ?

Le propriétaire de l’animal se rend chez le vétérinaire adhérent qui va établir un devis pour le montant des actes à effectuer, et faire signer au propriétaire un formulaire de consentement de transmission du devis au secrétariat de VPT.

Le propriétaire de l’animal envoie alors son dossier par mail au secrétariat de VPT avec ces deux pièces (devis du vétérinaire et formulaire de consentement) ainsi que ses attestations d’éligibilité (certificat de non-imposition et attestation d’un des minima sociaux précités). Le secrétariat en accuse réception, puis en valide la prise en charge, le vétérinaire peut alors procéder aux soins.

Attention, aucune prise en charge n’est garantie sans accord écrit du secrétariat de VPT.

Quelle est la participation financière du propriétaire ?

Le propriétaire de l’animal devra régler un tiers de la facture directement au vétérinaire. S’il ne peut pas assumer cette participation, il pourra se tourner vers une association de protection animale pour obtenir de l’aide dans la prise en charge de la facture, grâce au devis établi.

Quels sont les autres axes d’action de VPT ?

VPT intervient également afin d’aider les personnes sans domicile fixe, pour le moment dans les agglomérations où se situent les écoles nationales vétérinaires : Lyon, Nantes, Paris et Toulouse.

Dans le cadre d’une convention avec d’autres communes, VPT peut également intervenir pour les personnes sans domicile fixe, les personnes éligibles sous condition de ressource à faible mobilité, et dans le cas d’une politique animale territoriale.

Merci de diffuser autour de vous, toute personne éligible peut prendre contact avec son vétérinaire ou se faire aider par les services d’assistance sociale pour trouver un vétérinaire adhérent.


[1] RSA : revenu de solidarité active

[2] ASPA : allocation de solidarité aux personnes âgées

+ posts

Vétérinaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2021 Savoir Animal. Tous droits réservés.