Numéro 8Education des enfantsProgramme d’Education à la Connaissance du Chien et au Risque d’Accident par Morsures (PECCRAM)

Les Z'accropattes15 juillet 20223 min

Je m’appelle Sabrina et je suis éducatrice comportementaliste canin depuis 2 ans. Les chiens ont toujours été une passion pour moi, c’est donc naturellement que j’ai effectué une reconversion professionnelle pour vivre pleinement de ma passion.

J’ai suivi diverses formations dont la médiation animale, la cynophobie (peur des chiens), la prévention morsures…

Les morsures est un sujet qui me tient à cœur étant en plus bénévole dans un refuge.

J’ai suivi une formation avec Chantal Hazard pour pouvoir intervenir auprès de différents publics, notamment les enfants.

Mes chiennes m’accompagnent sur mes différentes activités. Elles sont assidues et à l’écoute au besoin d’une personne.

Notre système de communication est très différent de celui de nos chiens. Sans une certaine connaissance des bases de communication canine, il est difficile d’interpréter le comportement des chiens.

Le nombre de morsures en France est de 250 000 par an selon les services vétérinaires, les centres antirabiques et les publications médicales.

Les conséquences de ces morsures peuvent-être physiques, infectieuses, psychologiques, entraînant des coûts directs ou indirects pour la société mais aussi des impacts qui resteront à vie.

Les enfants de 4 à 11 ans sont les plus touchés.

Pourquoi un tel bilan ?

Parce que les enfants ne comprennent pas le langage canin.

50 à 65% des enfants ne savent pas différencier un chien stressé d’un chien heureux.

La proportion tombe à 17% lorsque ces mêmes enfants sont éduqués au langage canin.

Pour l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), la prévention au risque de morsure implique :

  • La sensibilisation des enfants et des adultes, propriétaires de chiens ou non.

  • La reconnaissance des signaux de stress chez l’animal : léchage de truffe, détournement de regard … impliquant le bien-être, les besoins et attentes d’un chien.

  • Que tous les chiens puissent mordre, quelle que soit leur taille ou leur race. Par conséquent il ne faut jamais laisser un enfant seul avec un chien sans la surveillance active d’un adulte.

Heureusement, tous nos chiens ne sont pas des « êtres sanguinaires » qui attaquent à la moindre contrariété. Mais malheureusement, les morsures sur enfants ne pardonnent pas. La tête et le visage sont dans la plus grande majorité des cas touchés. Il ne faut pas oublier, que la morsure est classée à la 3ème place des accidents domestiques chez les enfants.

C’est pourquoi, nous, intervenants PECCRAM nous proposons d’intervenir auprès du jeune public, pour prévenir ces accidents, et permettre d’établir des relations de confiance et de respect entre l’enfant et l’animal.

Il semble donc logique de vouloir protéger au mieux les enfants, et pour cela la prévention est la meilleure solution.

Apprenons-leur les bons comportements, les bons gestes à avoir en présence de chiens. Et participons activement à la diminution des accidents par morsures.

En conclusion, le programme PECCRAM c’est :

  •             Un comportement plus sécuritaire avec les chiens

  •             Une réduction du risque

  •             Potentiellement moins de morsures

  •             La protection du chien et de l’enfant
Les Z'accropattes
Site Web | Autres articles

Educatrice comportementaliste canin formée par Canidélite et certifiée par l'ACACED
Intervenante en Médiation par l'Animal formée par AZCO formations
Intervenante PECCRAM formée par Chantal Hazard

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.