ActualitésAnimaux domestiquesJagger, ce pauvre martyr : justice lui sera-t-elle rendue ce jeudi 2 septembre ?

Aline Morisset31 août 202168 min

Jagger est arrivé dans la famille Décanter sans que cela soit vraiment une décision collective. Hélène, ne se remettant pas de la perte de sa Terre-Neuve décédée à l’âge de 12 ans, elle n’était pas encore prête pour accueillir un nouveau chien. Mais son mari, Fabrice, voulait un berger allemand à poils longs. Malgré tout, quand ils sont allés voir les chiots dont Fabrice avait trouvé l’annonce, Hélène est tombée amoureuse de la boule de poils qui jouait avec sa mère juste devant ses yeux. L’éleveur étant un homme, ce chiot n’avait pas l’habitude des femmes et il en avait peur. Après quelques jours dans son nouveau foyer, il s’est rapproché chaque jour un peu plus de sa maitresse, que finalement, le destin avait réuni. Il restait auprès d’elle quand elle s’endormait et quand elle se réveillait, la première chose qu’elle voyait était son regard rempli d’amour.

Et pendant 4 ans, leur relation a été fusionnelle. Jamais l’un sans l’autre, ils allaient partout ensemble, même sur le bateau ancré à La Rochelle alors qu’il avait peur de l’eau, mais il restait sagement contre sa maitresse lorsqu’ils prenaient la mer. Il était aimé de tous, gentil, affectueux, joueur et câlin. Pas une once de méchanceté mais que de la bienveillance dans le regard de ce jeune chien qui apprend, qui aime plus qu’il ne s’aime et pour qui Hélène et sa famille étaient tout. Quand des visiteurs venaient chez eux, même ceux qui lui étaient étrangers, il leur rapportait son nonos noir (son jouet préféré) en guise de cadeau de bienvenue. Lorsque ses maitres s’arrêtaient pour discuter avec quelqu’un croisé à l’extérieur, il tournait sur lui-même, jouant avec sa queue, pour se faire remarquer et réclamer un petite caresse ou faire le petit malin.

Hélène, Fabrice et leurs enfants vivaient avec lui, la fille qu’il a eu, Naya, et la chienne de leur fils, une belle Husky. Une bien jolie famille heureuse dans cette maison entourée de verdure et loin des villes bétonnées. Jagger partageait leur vie de famille comme un membre à part entière. Un petit coquin mais si gentil et obéissant que les petites bêtises étaient très vite pardonnées. Il était devenu un magnifique berger allemand, doux, sage et il avait un regard aimant.

En février 2019, Hélène a dû se rendre chez sa mère qui vit dans le nord de la France alors qu’ils vivent à Augé, petit hameaux proche de Niort, pour aller chercher sa fille. Jagger étant d’une taille imposante, elle a donc choisi de confier Jagger à son fils Djessy de 22 ans qui restait à la maison. Lors d’une soirée organisée par leur fils le 15 février, Jagger et Naya sortent de la maison, profitant d’une pause cigarette dans le jardin. A ce moment-là, des coups de feux résonnent. Le portail est ouvert, certainement un oubli avec les allers et venues. Ils entendent gémir et aboyer des chiens. Il est tard (23h), il fait nuit, Djsessy et ses copains partent en voiture chercher les chiens. A leur retour, Naya était apeurée devant la porte d’entrée.

C’est à ce moment-là que le cauchemar commence. La nuit où tout a basculé…

Quand il a disparu cette nuit-là, ils l’ont cherché partout. Ce n’était pas du tout normal qu’il ne réponde pas et ne revienne pas sur le champs, mais pire, ça ne lui était jamais arrivé de disparaitre car il ne sortait pas de chez lui sans un de ses maitres avec lui. Hélène revenue, elle soupçonne immédiatement son voisin, Fabrice lui donne raison car il a une réputation sulfureuse. Ils vont déposer plainte contre cette personne, et non sous X et l’enquête est rapidement menée par la gendarmerie qui connait cette personne pour d’autres méfaits. Une perquisition révèlera la possession d’armes non déclarées et détenues sans permis. Et le voisin va tout avouer lors de son audition, non sans mal des enquêteurs qui doivent faire parler quelqu’un peu communiquant. Il avoue avoir tiré sur Jagger parce qu’il était entré sur le chemin menant à son corps de ferme (celui de ses parents chez qui il vit), qu’il l’a jeté dans la rivière au niveau du barrage et leur indique le lieu. Le corps de Jagger est retrouvé. Le monde s’écroule autour d’Hélène et de sa famille. L’espoir fragile auquel ils se raccrochent s’évanouit brutalement.

Les investigations indiqueront que cet individu aura tiré trois fois sur l’animal, essayant aussi de toucher Naya. Mais l’autopsie dévoilera que la cause de la mort était la noyade, avec hémorragie pulmonaire suite au tir de carabine. Des coups et blessures ont été donnés post-mortem, ce qui signifie que Jagger a agonisé toute la nuit de ses blessures par balles (dans la patte et dans le thorax), mais qu’il a été ensuite transporté le lendemain pour être achevé en le noyant, puis roué de coups post-mortem selon l’autopsie. L’individu a avoué avoir jeté son corps dans la rivière après lui avoir fait endurer toutes ces souffrances.

Naya étant réapparue plus tard lors des recherches laisse à supposer qu’elle soit restée près de son père en cette nuit froide de février, avant de se sauver lorsque l’individu est revenu chercher Jagger pour s’en débarrasser. Il avait aussi avoué avoir tué et enterré un autre chien quelques temps plus tôt. Des témoignages de voisins ont aussi fait mention qu’ils avaient perdu leurs chats mystérieusement, et que leurs soupçons se portaient sur ce voisin.

Jugé en première instance le 9 avril 2019 au tribunal correctionnel de Niort, le prévenu a été condamné à 12 mois de prison avec sursis, 24 mois de mise à l’épreuve, interdiction de détenir une arme à feux, et à verser 10 000 euros de dommages et intérêts au total pour les 5 associations qui s’étaient portées partie-civile, ainsi qu’à Hélène, Fabrice et Djessy, leur fils, constitués partie-civile également. Une marche blanche avait été organisée juste avant le procès et la presse avait été convoquée. Le Maire de Niort, ne pouvant s’y rendre, y avait envoyé une de ses déléguée pour soutenir la cause animale et la famille de Jagger.

Alors que le prévenu s’est montré particulièrement insensible et sans montrer un quelconque remord lorsqu’il était à la barre, sa froideur, son détachement et son arrogance avait choqué l’auditoire et la juge, à tel point que la peine prononcée est allée au-delà des réquisitions du parquet. Non satisfait, le prévenu a fait appel de ce jugement et le procès en appel se déroulera le jeudi 2 septembre 2021 à la cour d’appel de Poitiers.

Une grande mobilisation se remet en route : toute une équipe de bénévole l’organise

Dès la date du procès en appel connue, une grande mobilisation s’est remise en place afin d’obtenir justice pour Jagger. Une opération « carte postale » a été lancée pour qu’un maximum de personnes manifestent leur soutien en s’adressant au juge qui présidera l’audience ou directement à la famille de Jagger. Toutes les cartes seront rendues à la famille, après éventuelle lecture du parquet, afin qu’elle puisse les conserver précieusement. Plus de 2400 cartes postales reçues à ce jour, venant de toute la France et du monde entier, elles arrivent par centaine chaque jour. Des cartes écrites également par des enfants, par des forces de l’ordre etc. La pétition mise en ligne en 2019 a dépassé les 126 000 signatures, en constante progression également. Une nouvelle marche blanche est organisée juste avant le procès, partant de l’hôtel de ville de Poitiers à 12h30 pour une arrivée devant la cour d’appel vers 13h.

Le groupe Facebook que nous avions créé en 2019 est constituée à présent de presque 11 500 membres (nombre qui augmente quotidiennement). Chaque membre fait un ou plusieurs posts de soutien par jour, que cela soit un texte, une citation, une/des photos de leurs animaux, etc. « Justice pour Jagger », « Nous sommes Jagger », « Ensemble, on est plus forts », « Respect », « Solidarité », « Soutien » sont leurs messages principaux et même si certains expriment parfois des sentiments belliqueux ou de haine qui sont immédiatement effacés, leurs auteurs récidivistes bloqués, ce groupe de soutien est respectueux, solidaire, affectueux mais peiné, réclamant justice contre les maltraitants, assassins, tortionnaires d’animaux, dans l’espoir d’être entendu.

Une opération « bougie pour Jagger » est lancée pour que toute personne voulant être présente par la pensée allume une bougie à l’heure de l’audience qui est à 14h. Elle est bien suivie et partagée, énormément de personnes ont répondu « présentes » et en ont fait la promesse.

Nous avons envoyé un nouveau communiqué de presse à plus de 400 journalistes et la presse commence à annoncer ce procès en appel ainsi que la marche blanche et les journalistes appellent pour avoir des informations. Ils seront présents ce jour-là et une émission TV grand public nous a invité sur leur plateau pour que l’affaire Jagger soit médiatisée par ce biais à une date ultérieure au procès, mais avant le verdict final.

Nous attendons beaucoup de ce procès et de la peine prononcée, pour que la maltraitance et la barbarie faites aux animaux, êtres sensibles, ne restent pas impunies, que nous puissions faire avancer la cause animale. Il est urgent de mettre en lumière les actes de cruauté commis envers ces victimes innocentes et sans-voix qui ont autant le droit de vivre que n’importe qui et de punir sévèrement les auteurs. Les animaux sont des êtres vivants doués de sensibilité, ils doivent être protégés.

Groupe de soutien FB : facebook.com/groups/JusticePourJagger

Pétition Justice pour Jagger : change.org/p/une-vraie-justice-pour-jagger

Pétition Loi Jagger : change.org/p/loi-jagger-article-521-1-pour-5-ans-de-prison-ferme-encourus

Bénévole association de protection animale

6 commentaires

  • Longinotti

    2 septembre 2021 à 14h12

    Que justice soit rendue aujourdhui pour jagger
    Tres beau chien
    Une bougie sera allumee a 14 h
    Courage a sa famille
    Croisons les doigts pour que le proces
    Donne raison a la famille de jagger
    Et que la justice fasse son travail
    A plus tard

    Répondre

  • MAIGNAUT Marie Hélène

    2 septembre 2021 à 10h00

    Il serait vraiment temps que la justice fasse son travail!!Cet abominable enfoiré qui a martyrisé ce pauvre toutou doit être puni à la hauteur de ses méfaits!!!Torturer et tuer gratuitement un chien qui n’a rien fait que se promener trop près de chez lui, n’est pas une excuse pour le tuer si lâchement !!!JAGGER tu as souffert pour finalement mourir, que ton bourreau soit puni d’une manière exemplaire!!!!!

    Répondre

  • Delandre

    1 septembre 2021 à 11h51

    Beau Jagger,
    Être très cher,
    Dans mon cœur,
    Ma bougie brillera,
    Je sais tu souriras…
    …. Demain 14h nous serons tous là, pour toi.
    Seulement pour toi, ta maman, ta grande famille.

    Répondre

  • depaifve ML

    31 août 2021 à 23h47

    pas de pitié pour ce genre d’individu, pas d’excuse. la justice fera t’elle son travail enfin ?

    Répondre

  • Pauly

    31 août 2021 à 13h55

    Oh ! Mon magnifique, adorable JAGGER, j’appelle de tous mes vœux une justice IMPITOYABLE pour
    l’ignoble individu qui t’a torturé, martyrisé puis tué après t’avoir frappé encore et encore, tu vivais encore pauvre petit Amour,, il t’a jeté dans la rivière où tu es mort noyé… de tels actes doivent être punis à la hauteur de tes horribles souffrance, de ta terreur, toi qui n’étais qu’AMOUR, VIE ET GENTILLESSE envers ta merveilleuse famille anéantie mais qui se bat pour toi 💔❤ 🙏JUSTICE POUR JAGGER💔❤🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

    Répondre

  • Bremand

    31 août 2021 à 13h14

    Bonjour, je viens de lire votre message sur la journée et nuit d’agonie de jagger. Bientôt le procès, et je suis pressé de savoir le verdict, justice pour toi jagger et pour ta famille humaine. Deux bougies seront allumées une pour jagger une pour vous famille humaine de jagger. Que toutes les pensées vous portent vers le haut et que jagger puisse vous voir, de son pont de l’arc en ciel. Courage à vous justice pour jagger

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2021 Savoir Animal. Tous droits réservés.