Numéro 8Animaux sauvages7 clés simples pour protéger les cétacés

Sandra Guyomard15 juillet 20223 min

Les Océans représentent 70% de la Planète. Protéger Baleines et Dauphins c’est protéger l’Humanité“, telle est la devise de l’association Réseau-Cétacés depuis 33 ans.

Pour autant, l’homme représente la 1ère cause de mortalité des cétacés ! Chasse, pêche industrielle, pollution, dérèglement climatique… : nous sommes littéralement en train de scier la branche sur laquelle nous sommes assis !

Protéger les cétacés c’est donc l’affaire de tous ! Mais, surtout, c’est extrêmement simple… Voici quelques gestes à adopter :

1 – Ne pas se rendre dans un delphinarium : il est scientifiquement prouvé que les cétacés souffrent en captivité. De plus, l’industrie de la captivité subventionne la chasse au dauphin au Japon.

2 – Stopper ou limiter sa consommation de poisson. La pêche industrielle représente une double menace pour les animaux marins : elle les piège dans ses filets et les prive de leurs ressources alimentaires. Le pire au rayon poisson : tout ce qui est « reconstitué » tel que le poisson pané, le surimi etc…

3 – Bannir l’usage unique et le plastique en optant pour des alternatives durables (sac en tissu, gourde, achat en vrac etc…). Vous protégerez ainsi les océans et leur faune de la pollution plastique.

4 – Organiser ou participer à des actions écocitoyennes de nettoyage des plages pour que nos déchets ne remplissent plus nos écosystèmes marins.

5 – Jeter ses mégots & déchets dans les endroits prévus à cet effet et organiser leur collecte pour que l’océan et son littoral ne soient plus des poubelles grandeur nature. Lorsqu’on pique-nique, on fait également très attention à ce que les emballages ne s’envolent pas.

6 – Concevoir ses propres produits d’entretien et cosmétiques pour limiter drastiquement son empreinte écologique et éviter, notamment, le rejet de produits nocifs dans la nature et l’océan. Essayez, vous verrez que c’est ludique et économique !

7 – Privilégier les achats et la consommation de produits locaux – qui limitent l’usage des bateaux de marine marchande – permet de lutter contre les nuisances sonores dans les océans qui représentent une menace létale pour les cétacés.

3 faits exceptionnels sur les cétacés 

Les baleines sont les précieuses gardiennes de notre climat : leurs matières fécales améliorent la croissance du plancton qui constitue une pompe à carbone biologique. Nous respirons grâce aux baleines alors rendons-leur hommage !

Depuis la nuit des temps, il est fait état de dauphins qui « sauvent » les hommes. En 2014, en plein Pacifique, un groupe de dauphins « escorte » un nageur – Adam Walker – alors qu’un requin se rapproche de lui.

Au Brésil, dans le bassin de Laguna, un groupe de dauphins aide des pêcheurs à attraper des poissons depuis 1847… ! Les dauphins repoussent les poissons vers les hommes qui se tiennent debout sur le rivage. Les eaux étant particulièrement troubles, ce sont les animaux qui font signe aux pêcheurs que les poissons sont là, en agitant leur caudale ou en faisant un bond. Les pêcheurs n’ont plus qu’à jeter leur filet à l’eau. Les dauphins, quant à eux, se nourrissent des poissons en fuite et désorientés.

Réseau-Cétacés, association Loi 1901 à but non lucratif née en 1989, est la plus ancienne structure dédiée à la protection des cétacés du paysage associatif français. Elle est l’une des principales sources d’information mise à la disposition du public concernant les cétacés. Réseau-Cétacés rassemble des scientifiques, étudiants, associations, pouvoirs publics, médias, personnalités du monde de la mer. En plus de sa mission d’information, l’association travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des parties prenantes impliquées dans la protection des cétacés et des océans. Notre équipe travaille, plus particulièrement à l’heure actuelle, sur la fin des delphinariums en France et la création d’un refige marin, en étroite collaboration avec le gouvernement.

Réseau-Cétacés assure également une présence soutenue en milieu scolaire avec un programme éducatif complet : présentations ludiques et interactives, activités en réalité virtuelle, expositions, brochures de sensibilisation adaptées, etc.


reseaucetaces.fr

facebook.com/reseaucetaces/

instagram.com/reseau.cetaces/

twitter.com/ReseauCetaces

Sandra Guyomard
Site Web | Autres articles

Présidente de l’association Réseau-Cétacés

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.