ActualitésAnimaux domestiquesUne nouvelle page de l’histoire de la SPA à Gennevilliers s’ouvre… Pose de la 1ère pierre du nouveau refuge-fourrière

La SPA26 novembre 20218 min

Ce 20 novembre 2021 marque la concrétisation d’un projet majeur pour la Société Protectrice des Animaux (SPA)

La 1ère pierre de la reconstruction du refuge historique de Gennevilliers sera posée ce jour en présence des partenaires incontournables du projet : la Région Ile-de-France, le fonds de solidarité interdépartementale d’Ile-deFrance (FS2i), la mairie de Gennevilliers, et enfin l’Etat par l’intermédiaire du plan France de relance.

Ce projet est un nouveau départ pour le plus ancien refuge de France qui deviendra un des plus grands et innovants d’Europe. C’est un immense challenge, structurant pour l’ensemble de la ville de Paris et la première couronne, qui prend vie en ce mois de novembre 2021. Une vraie responsabilité d’être le seul refuge recueillant des animaux pour une population d’environ six millions d’habitants.

Pourquoi un nouveau refuge ?
Le site actuel est le refuge historique de la SPA puisqu’il a été le premier de l’association à être construit il y a plus d’un siècle.
Malgré des rénovations successives, il est aujourd’hui vétuste et n’est plus adapté à la forte affluence des visiteurs et l’accueil des nombreux abandons de la ville de Paris et de la première couronne. Cet été, le refuge a dépassé le nombre symbolique des 1000 animaux recueillis, il était grand temps pour ce premier refuge SPA de France, d’ouvrir une nouvelle page de l’histoire au combien riche de ce lieu…

Un projet ambitieux pour répondre aux attentes du terrain

Conçu par l’agence d’architecture Studio Maréchaux, ce futur refuge 2.0 a été repensé en termes de bien-être animal, d’accueil du public et de développement durable. Il se veut donc être résolument innovant et fonctionnel.

  • Un refuge avec de meilleures conditions d’accueil pour ses animaux intégrant des boxes pour chiens plus spacieux et chauffés par le sol ainsi que des parcs de détente végétalisés. Les chats à l’isolement pour des raisons médicales pourront avoir leur propre boxe avec volière, et n’auront plus à rester en module.

  • Un refuge écologique, parce que la protection des animaux est indissociable de la protection de l’environnement.
  1. Des toitures végétalisées sur la partie nuit des chenils seront installées pour renforcer l’isolation thermique en hiver et éviter trop de chaleur en été.
  2. L’eau de pluie sera récupérée pour le lavage et l’arrosage, et les excédents infiltrés directement sous la parcelle.
  3. Des panneaux photovoltaïques permettront une autoconsommation d’énergie avec une réinjection de l’excédent dans le réseau. Ce projet bénéficie d’une subvention de la Région Île-de-France de 68 000 € pour l’installation de 562 m² de ces panneaux sur les toitures.
  • Un refuge ouvert, avec des espaces pour accueillir le public et favoriser la relation Homme-animal.

  • Un refuge pédagogique avec un parcours de sensibilisation des visiteurs au bien-être animal.

  • Un refuge à l’accueil diversifié : les nouveaux animaux de compagnie (NAC’s) et animaux de la ferme ne seront pas oubliés avec des espaces aménagés pour eux et une mini-ferme pédagogique.

  • Une fourrière soucieuse du bien-être animal : une volonté d’offrir un équipement sécurisé pour les usagers et un meilleur confort pour les animaux, notamment en intégrant un parc de détente.

« La SPA est fière de lancer ce projet structurant au sein de la petite couronne de notre capitale. Un challenge d’une telle ampleur, rarement relevé, même en Europe, n’aurait pu se réaliser qu’avec des partenaires publics engagés. Je les remercie sincèrement au nom de nos salariés, bénévoles, adhérents et donateurs, sans qui aussi, rien ne serait possible. Ce projet est la concrétisation de plusieurs années de réflexion pour optimiser les conditions d’accueil des animaux et nous espérons qu’il donnera toute la satisfaction que nous en attendons. »

Jacques-Charles Fombonne, président de la SPA

« La Région Île-de-France est fière d’accompagner la reconstruction du refuge historique de la SPA de Gennevilliers (92) dans une démarche de développement durable. Je suis très heureuse d’avoir été en soutien dès le début de ce projet suite à la mission que j’avais confiée à Sylvie Rocard et Sophie Deschiens en concertation avec l’ensemble des acteurs de la cause animale sur la place des animaux dans notre Région.

L’accompagnement de la Région Ile-de-France – qui se traduit par une aide pluriannuelle sur 3 ans, est le fruit d’une volonté farouche d’intégrer le bien-être et la protection des animaux à la politique de la Région Île-de-France. La Région, qui a intégré la solidarité au cœur de son intervention, est légitime pour renforcer la place des animaux de compagnie, notamment auprès des personnes fragilisées, et ainsi conforter les différentes actions qu’elle a entreprises dans les domaines de la santé, du handicap, de la famille, ou encore de l’environnement. « La Région Ile-de-France amie des animaux de compagnie » nous permet d’agir sur le territoire afin d’identifier les problématiques, les bonnes pratiques ainsi que les besoins des communes pour repenser la place des animaux de compagnie dans l’espace public. De cette stratégie est née le dispositif Ville Amie des Animaux, qui nous permet d’engager 1,5 millions d’euros sur 3 ans »

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France

« Les sept départements d’Ile-de-France ont décidé à l’unanimité de participer au financement à hauteur de 1,5 million d’euros de ce projet par l’intermédiaire du FS2i, le Fonds de solidarité interdépartemental par l’investissement. Nous sommes fiers de ce dispositif créé en 2017 afin de soutenir des programmes d’intérêt général dans une logique de solidarité territoriale. Tous les Franciliens continueront donc à disposer, avec ces nouvelles installations, d’un relai d’adoption à proximité de chez eux. Plus moderne, mieux adapté à la population animalière, véritablement porteur de sens puisqu’il concrétise la nouvelle philosophie de la SPA : faire de ses refuges de véritables lieux de vie, et non plus d’endroits souvent tristes où l’on recueille et adopte des animaux abandonnés »

Georges Siffredi, Président du FS2i et du Département des Hauts-de-Seine

« En fournissant un terrain dont la surface est le triple de la parcelle actuelle, la ville de Gennevilliers montre son engagement pour permettre aux animaux de vivre dans de meilleures conditions. »

Patrice Leclerc, Maire de Gennevilliers

« Partenaire depuis plus de 15 ans, la SEMAG 92 a toujours œuvré aux cotés de la SPA pour accompagner le projet de construction du nouveau refuge, qui va améliorer grandement les conditions de travail des bénévoles et d’accueil des animaux. Des premières études, en passant par la recherche du terrain jusqu’à l’obtention du permis de construire, elle a mis à profit son expérience des opérations complexes et toute son énergie pour faire aboutir ce projet exemplaire, ambitieux et innovant tant sur le plan urbain et paysager qu’environnemental »

Zohra Elbaz, directrice générale SEMAG 92.

À propos de la Région Île-de-France
La Région Île-de-France agit dans la plupart des domaines qui concernent le quotidien des 12 millions de Franciliens : les transports, mais aussi les lycées, le développement économique, l’environnement etc. Sur un espace qui couvre 2% du territoire français mais rassemble 18% de sa population et près de 30% du PIB national, la Région mène une politique d’aménagement qui place l’environnement au cœur de ses priorités et mobilise ainsi 10 milliards d’euros sur cette thématique. Accompagner la SPA dans la reconstruction durable de son refuge historique de Gennevilliers répond donc en tous points à la politique régionale en matière de solidarité, de développement durable et d’aménagement.

À propos du FS2i
Créé en 2019, le Fonds de solidarité et d’investissement interdépartemental (FS2i) poursuit un double objectif : soutenir des projets utiles aux habitants et assurer par ses interventions une réallocation des ressources au titre de la solidarité territoriale. Il répond ainsi à l’impératif d’un développement durable et équilibré de l’Île-de-France. Doté de 442 millions d’euros en trois exercices, le FS2i a permis de soutenir à ce jour environ 170 actions.

À propos de la Ville de Gennevilliers
Située dans la boucle nord des Hauts-de-Seine, Gennevilliers est une ville populaire de 47 000 habitant-es, qui veut continuer d’assurer le droit à la ville pour toutes et tous dans la Métropole du Grand Paris. Nous travaillons à inventer un nouvel art de vivre populaire en ville, plus respectueux de la nature et des êtres humains. Avec plus de 41 000 emplois, dont 8 000 dans 2e Port fluvial d’Europe, Gennevilliers cherche à allier activités économiques et renaturation de la ville, développement durable et attention au monde animal dont l’Homme fait partie.

À propos de la SEMAG 92
La SEMAG 92, société d’économie mixte, est un opérateur global de l’aménagement et de la construction. Elle réalise des projets urbains et des opérations de constructions complexes et durables pour les collectivités et acteurs privés, tout en conciliant intérêt général et réalité économique. La SEMAG 92 intervient à tous les niveaux de développement urbain, de la conduite d’étude pré-opérationnelles à l’aménagement en passant par le renouvellement urbain, la réalisation d’équipements publics et privés.

À propos de la SPA
Créée en 1845, la SPA est la première association de protection animale en France. Elle s’appuie sur plus de 175 ans d’expérience et sur l’engagement de ses 4 000 bénévoles et 700 salariés. La SPA agit au sein d’un réseau de 62 refuges, pour sauver, accueillir et faire adopter les animaux abandonnés et maltraités. L’association gère également 12 dispensaires pour soigner les animaux des propriétaires les plus démunis. En 2020, 40 131 animaux ont été recueillis, plus de 13 000 enquêtes ont été menées pour lutter contre la maltraitance et plus de 100 0000 animaux ont été soignés dans les structures de la SPA : la-spa.fr


Photo © la SPA

+ posts

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.