Un engagement pour une cause juste

Muriel Liviero11 décembre 20206 min

C’est dans la tête d’un membre du bureau de l’association Le Klan du Loup que l’idée a germé. Elle prendra finalement forme en 2008 sous le nom de « Service Alerte Fourrure de Loup ».  Sa mission :

  • Traquer sans relâche les annonces illégales de vente de fourrures et peaux de Loup sur les sites internet commerciaux,
  • Signaler les annonces illégales au site sous forme d’un message (à partir d’un lien ou par mail) reprenant le texte de loi applicable à la fraude et demandant le retrait de celles-ci,
  • Faire supprimer ces annonces illégales par des signalements quotidiens jusqu’à ce que le site accède à notre demande.

Après trois signalements et sans réponse du site, l’Alerte Fourrure de Loup est déclenchée. Elle consiste à mettre une pression supplémentaire en publiant l’ « affaire » sur les réseaux sociaux.

Après 8 jours et en tout dernier recours, si l’annonce illégale est toujours en ligne, le service AFL procède au signalement sur la plateforme PHAROS qui suit de près ce type de fraude et agit en conséquence.

En quoi ces annonces sont-elles illégales ?

Le loup (Canis Lupus) est une espèce strictement protégée en France par la convention de Washington (CITES annexe I), la convention de Berne, la directive habitats (92/43/CEE), le règlement (CE) 338/97 du Conseil du 09/12/96 relatif à la protection des espèces de faune et de flore sauvages, l’Arrêté Ministériel du 23/04/2007 et le Code de l’Environnement (art. L412-1, L415-3 et suivants. Le quantum de peine est de 3 ans d’emprisonnement et 150000 euros d’amende). La commercialisation de tout ou partie de cette espèce est de ce fait totalement interdite.

Malheureusement dans la pratique, très peu de sites de e-commerce se soucient de la loi ; préférant fermer les yeux, soit par ignorance, soit par laxisme. D’autres comme LeBonCoin, font appel  à des algorithmes parfaitement incapables de déceler ce type de fraude. On peut donc considérer que le travail des Sentinelles de l’AFL est une véritable aubaine pour ce type de sites : la modération et la main-d’oeuvre sont gratuites !

Evolution et résultats réels

Au fil des années et notamment grâce à sa présence sur les réseaux sociaux, le service Alerte Fourrure de Loup connaît un véritable essor.  En 2016, l’équipe s’étoffe et compte alors une dizaine de membres actifs dédiés quotidiennement à la recherche d’annonces illégales, et autant de membres dédiés aux signalements.

Bien rodées, les Sentinelles se professionnalisent en mettant en place une véritable organisation. Elles agissent désormais sur plus d’une vingtaine de sites en France et en Belgique (LeBonCoin, 2emeMain, ParuVendu, Vinted, VestiaireCollective, Ebay, VideDressing, marche.fr, Naturabuy, Interenchères, PetitesAnnonces.be, FR.clasf, PriceMinister, BrocantLab, Etsy, Telex, ToutyPasse, MesOccasions, AuFilDuTemps, QuiChercheTrouve, Les particuliers, annonces.com, leslynx.be, jolicloset.com), et établissent des statistiques détaillées.

L’année 2016 sera probablement l’année la plus productive de toutes. L’efficacité des Sentinelles est telle que les sites suppriment quasi instantanément les annonces signalées. On constate également que certains d’entre eux tentent de contrer leur action en apportant des modifications qui (étrangement) leur compliquent la tâche. Qu’à cela ne tienne, les Sentinelles s’adaptent et continuent avec deux fois plus de motivation !

En 2018 et avec une équipe plus réduite, l’Alerte Fourrure de Loup fait le choix de ne se concentrer que sur les sites les plus récalcitrants (LeBonCoin, Vinted, VestiaireCollective, VideDressing, Ebay, Interencheres), mais restent vigilantes en conservant une surveillance occasionnelle sur les autres sites.

L’année 2020 apporte le recul nécessaire pour faire un premier état des lieux. Le travail de tous ces bénévoles a permis :

  • la chute notable du nombre de ventes de peaux et fourrures de loup par rapport à une dizaine d’année. L’exemple le plus représentatif est sans nul doute celui de Naturabuy, pourtant virulent à l’époque et qui a désormais cessé toute publication d’annonces illégales. Hormis les quelques récalcitrants, la majorité des sites surveillés est devenue moins active et les annonces n’apparaissent plus qu’occasionnellement.
  • une réduction significative des délais de suppression des annonces,
  • la constitution de  rapports de signalement qui font partie d’un dossier judiciaire que l’association Le Klan du Loup présente aux magistrats assis lorsqu’elle comparaît en Justice.
  • une surveillance PHAROS, dès lors qu’un signalement a été fait sur la plateforme dédiée par l’AFL.

Le constat est donc sans appel :

Le service Alerte Fourrure de Loup a radicalement changé les codes et les habitudes du web-commerce en matière de fraude sur tout ou partie d’une espèce strictement protégée, en provoquant une prise de conscience par la présence d’une « opposition » active et en les incitant à réagir.

En soit c’est déjà une victoire, mais le relâchement n’est pas envisageable, l’action doit donc perdurer.

Quelques chiffres

Depuis 2016, ce ne sont pas moins de 2075 annonces illégales qui ont été retirées de la vente. Dans le détails, ce sont :

  • 500 annonces retirées en 2016
  • 547 annonces retirées en 2017
  • 390 annonces retirées en 2018
  • 265 annonces retirées en 2019
  • Au premier décembre 2020  (statistiques toujours en cours) ce sont  373 annonces qui ont été retirées.

Lumière sur un mauvais élève

LeBonCoin s’affiche chaque année au sommet de la liste des « mauvais élèves ». De ce fait, il est sous surveillance rapprochée et rien ne lui est épargné.

Il s’est encore distingué récemment par l’intermédiaire d’un vendeur qui a publié l’annonce d’une fourrure de loup à 31 reprises entre le 21/10/2020 et le 13/11/2020. Aussitôt signalé par l’AFL et supprimé par LeBonCoin que le vendeur remettait son annonce en ligne, jusqu’à 3 fois dans la même journée.  Pour se faire une idée du travail des sentinelles sur ce cas précis, 31 publications représentent un total de 124 signalements, mais LeBonCoin n’a pas jugé « Bon » d’intervenir auprès du vendeur, jusqu’à ce que l’AFL durcisse le ton.

A l’heure actuelle, le vendeur est toujours actif mais son article lui n’a jamais reparu. L’annonce a été signalée sur la plateforme PHAROS qui se charge désormais du dossier.

Alors que les statistiques ne sont pas encore terminées, LeBonCoin détient un autre triste record, celui de représenter à lui seul 53% des annonces illégales retirées en 2020, contre 31% en 2019 et 32% en 2018…

Ce jeudi 3 décembre, le site a modifié son système de signalement d’annonce qui n’autorise dorénavant plus que 250 caractères. Cet espace ne permettant plus aux sentinelles de mentionner l’intégralité du texte de loi, elles se sont à nouveau adaptées afin de continuer leur action.

Faut-il y voir un lien avec l’affaire précédente ? Ou peut-être (enfin) un début de prise de conscience ? L’avenir nous le dira.

En attendant, continuons le combat ! L’équipe est en constante évolution et chacun peut contribuer à sa façon. Pour rejoindre les rangs des sentinelles de l’Alerte Fourrure de Loup, le groupe « Action Fourrure de Loup » vous donnera toutes les infos nécessaires.

Alerte Fourrure de Loup

3 commentaires

Les commentaires sont fermés.