ActualitésAnimaux sauvagesSortie de la vidéo « Jean-François le Putois »

SFEPM25 octobre 20213 min

La Société française pour l’étude et la protection des mammifères (SFEPM) dévoile un court dessin animé de sensibilisation sur le déclin inquiétant des populations de Putois d’Europe en France. L’objectif : mobiliser les citoyens pour demander la protection de l’espèce à l’aide d’une pétition en ligne sur sauvonslesputois.fr.

Un drame en 2 minutes, raconté par François Rollin

La vidéo met en scène Jean-François, un Putois comme les autres. Il mène une vie tranquille de Putois dans un coin de campagne quelque part en France. Tranquille, vraiment ? En réalité, Jean-François est confronté à de gros problèmes de voisinage : destruction de son habitat, mortalité routière, chasse et piégeage sont parmi les menaces principales causant le déclin de l’espèce en France.

Commandé par la SFEPM et réalisé par la vidéaste Luce Rungette, ce dessin animé met en lumière (et en couleur) cet animal discret, mais pourtant commun, qui disparaît en silence en France. Il est conté par l’acteur et humoriste François Rollin, récemment vu au cinéma dans le premier volet de Kaamelot, avec un ton pédagogique et lucide : si aucune décision n’est prise pour enrayer le déclin du Putois d’Europe, il disparaîtra du pays à court terme.

Un combat de longue date pour les putois

Depuis 2017, la SFEPM demande la protection réglementaire de cette espèce menacée au Ministère de la transition écologique, en vain, et ce malgré le consensus scientifique (soutien du Comité français de l’ Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), du Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et Conseil national pour la protection de la nature (CNPN). En mai 2021, un Plan national de conservation adressé au Ministère – document présentant les actions à mettre en place en vue de protéger l’espèce si celle-ci bénéficiait du statut d’espèce protégée – demeure aujourd’hui sans réponse.

Pourtant, les décideurs ont conscience du déclin inquiétant de l’espèce, celle-ci ayant été déclassée de la liste des Espèce susceptible d’occasionner des dégâts (ESOD) en juillet 2021. Il faut néanmoins rester prudent, car les putois pourraient à nouveau la réintégrer lors de sa révision en 2022.  En parallèle, la campagne de sensibilisation de la SFEPM se poursuit, avec la publication d’une tribune dans le journal Le Monde (lemonde.fr/idees/article/) soutenue par de nombreux scientifiques et personnalités engagées, la création d’un site internet avec pétition, la participation à la campagne #ZoneSauvage du mouvement On est prêt et la sortie de cette vidéo revendicative.

Pour aller plus loin, informations sur sauvonslesputois.fr.

facebook.com/SFEPM/

instagram.com/la_sfepm/

youtube.com/channel/

Photo © couverture : Peter G Trimming

La Société Française pour l'Etude et la protection des Mammifères

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2021 Savoir Animal. Tous droits réservés.