ActualitésAnimaux sauvagesChasses traditionnelles : One Voice saisit le Conseil d’État en urgence

One Voice20 octobre 202112 min

Le 6 août, le Conseil d’État a annulé tous les arrêtés sur les chasses traditionnelles des oiseaux, à la suite de nos 19 recours. Quelques semaines après, le président de la République, qui flirte avec les chasseurs depuis toujours, a insisté pour les remettre en place. One Voice avait annoncé que l’association attaquerait ces arrêtés s’ils devaient être publiés à nouveaux, comme nous le faisons depuis 2018. Les arrêtés 2021-2022 viennent d’être publiés au Journal Officiel. Nos référés partent au Conseil d’État.

Alors que le rejet que provoque la chasse chez les Français est de plus en plus marqué (Sondage Ipsos/One Voice septembre 2021), le gouvernement ne trouve rien de mieux à faire que de brosser les chasseurs dans le sens du poil. Y aurait-il des élections prochainement ?

Pour les ministres Pompili et Abba, protéger la biodiversité est compatible avec ces chasses traditionnelles qui tuent par pendaison, attirent dans des filets à l’aide d’appelants, etc. Une fin atroce pour n’importe quel oiseau qui passe.

La non-sélectivité de ces pièges et moyens de mise à mort est l’un de nos arguments depuis toujours. Or, interpellée par la France après nos recours, la Cour de justice de l’Union-Européenne a tranché sur le sens de la directive européenne « oiseaux ». Ils ne permettent pas de choisir quel oiseau sera piégé ou tué ainsi.

Pour Muriel Arnal, présidente de One Voice :

« Bérengère Abba est, rappelons-le, la Secrétaire d’État à la Biodiversité. Or pour elle, livrer les oiseaux vulnérables de nos campagnes aux pièges des chasseurs pour leur loisir est la « ligne d’équilibre » du gouvernement. Ces propos donnent la nausée. Nous retournerons en justice autant de fois qu’il le faudra pour les merles, les alouettes, les vanneaux… et la majorité des Français qui sont derrière nous ! »

Nous attaquons donc à nouveau ces arrêtés au Conseil d’État en référé et sur le fond. Car sans nous, les oiseaux seront livrés en pâture aux chasseurs.

Site Web | + posts

Il y a un commentaire

  • Roberta Giovannini

    20 octobre 2021 à 8h28

    Arretez la chasse

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2021 Savoir Animal. Tous droits réservés.