Numéro 8Animaux domestiquesLe sanctuaire des 4 pattes, une histoire de sentiments

Delphine Simon-Dumarchat15 juillet 20224 min

Cette entreprise est une histoire de cœur, de sentiments, de sincérité et non d’argent.

L’histoire de mon entreprise de fabrication d’articles funéraires pour Animaux est née, en juin 2018, la veille de mon anniversaire, le jour où j’ai perdu ma petite Cali. C’était la 1ère fois de ma vie que j’ai dû prendre la décision de faire partir quelqu’un, celle qui comptait le plus pour moi.

J’ai ressenti cette pointe au cœur, oui j’avais le cœur brisé de l’avoir perdue. Seule, sortie de chez ma vétérinaire, c’est comme si, il n’y avait plus aucun bruit autour de moi. Je sentais juste cette douleur dans la poitrine et mon rythme cardiaque qui ne cessait de battre la chamade.

Je pleurais, anéantie… Il me restait sa laisse entre les mains, à cet instant, j’ai su que ma vie ne serait plus la même.
J’ai repris ma voiture, je suis rentre à la maison et les autres animaux lorsqu’ils m’ont vus sans Cali, ont compris qu’elle ne reviendrait jamais.

C’est en organisant ses funérailles que j’ai accepté cette vocation, mais pas que ! Je me suis aperçue qu’il y avait un besoin dans ce domaine, celui de personnaliser pour continuer de faire exister celui ou celle qu’on a tant aimé, notre animal de compagnie.

Ma vie a basculé, au point de ne plus pouvoir aller au travail, j’ai tout plaqué, car incomprise et jugée, pire devoir me justifier d’une absence pour aller rejoindre Cali à mon domicile qui elle était mourante et s’est éteinte le week-end. Il a fallu faire un choix, mon travail ou Cali… Je voulais lui donner ce dernier bisou, ce dernier câlin avant qu’elle parte au crématorium. Le choix fût rapide ce fut Cali avant tout !

J’ai fabriqué des prototypes d’urnes, puis de cercueils, plaques commémoratives et je me suis formée au métier de menuisier.
J’ai fait une promesse à Cali comme à Vito qui a suivi 9 mois plus tard…

« Cali tu continueras de vivre, pas sur cette terre puisque tu n’es plus, mais je te ferai vivre autrement parce que je t’aime. Je te rendrai cet hommage tant mérité pour tout ce que tu m’as apporté, tout ce que je n’ai jamais eu par un humain ». Vito, mon petit ours, n’a fait que confirmer cette vocation.

J’ai ouvert la société fin 2019 LE SANCTUAIRE DES 4 PATTES qui a malheureusement fermée suite au COVID 19, sans aides car pas de chiffre d’affaires pour avoir le droit à quoique ce soit.

J’ai refusé de laisser tomber, je ne pouvais pas abandonner ce projet de fabrication d’articles funéraires pour les animaux.
Début 2021, j’ai continué sous une autre forme d’entreprise plus souple parce que je me devais de ne pas lâcher ce projet, je suis utile pour les personnes.

La politique de mon entreprise n’est pas de vendre un cercueil pour vendre un cercueil.

Je vends un service, un accompagnement, une écoute, une fabrication faite entièrement à la main et sur mesure. Chaque modèle de cercueils, d’urnes, mobiliers, plaques sont uniques et personnalisables sur demande.

Je souhaite que les familles puissent rendre hommage à leur animal de compagnie comme à un membre de la famille car il en est un. Je ne laisse jamais une famille ou une personne seule suite au décès de son animal, peu importe l’heure, je suis là.

Le bois que j’utilise provient de mes forêts personnelles, je n’abats pas mes arbres pour le plaisir, je prends ceux qui sont contraints d’être abattus pour raison de maladie ou en bord de route et je replante des plus jeunes, il m’arrive aussi de débarrasser les voisins de leurs arbres, qui pareillement sont soient trop vieux, dangereux voire malades. De plus, je ne favorise pas l’importation étrangère.

Les peintures des cercueils, urnes etc., sont pour la plupart bio-ressourcées.

Je recycle également les emballages cartons afin d’éviter des achats inutiles, sachant que la fabrication de cartons sur des modèles de cercueils sur mesures ou les urnes cela se complique financièrement et consomme beaucoup d’énergie !

Pour le capitonnage, je privilégie mes achats dans un commerce de proximité non loin de chez moi afin de les soutenir, on est en crise au niveau commerce.

Je fais valoir le MADE IN FRANCE, j’ai retenu la mauvaise aventure du COVID 19 !

De ce fait, je reste la moins chère sur le marché vu qu’il n’y a presque pas de coût intermédiaire, j’essaie vraiment de faire attention à plusieurs points écologiques et économiques.

J’expédie dans toute la France par le biais d’une entreprise de livraison.

Je suis une petite structure sans prétention, je travaille dans mon atelier en Dordogne, plus précisément au lieu dit Le Nicoulou à Saint-Astier, je suis toujours accompagnée de mes 7 loulous et cela me convient, je peux profiter d’eux aussi.

J’ai laissé une vie de carriériste en tant que juriste pour une vie plus simple comme menuisier/couturière, être auprès de la nature et de mes animaux.


Delphine Simon-Dumarchat
Site Web | Autres articles

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.