ActualitésAnimaux sauvagesleboncoin interdit la vente d’animaux sauvages sur sa plateforme

IFAW21 septembre 202313 min

leboncoin poursuit son engagement dans la lutte contre les trafics en mettant fin à la mise en vente des animaux sauvages et NAC (nouveaux animaux de compagnie) exotiques[i] sur sa plateforme. Une décision menée en collaboration avec son partenaire de longue date, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW).

Dès 2014, le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) et leboncoin posaient les bases d’une collaboration visant à améliorer la mise en conformité des annonces avec la politique de la plateforme, la législation et les conventions internationales, notamment la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction). En 2019, fort des premiers résultats positifs obtenus, leboncoin était le premier acteur européen à rejoindre la Coalition pour mettre fin au trafic d’espèces sauvages en ligne créée par IFAW, WWF et TRAFFIC.

IFAW est un allié très précieux pour leboncoin. Cette ONG nous accompagne au quotidien sur des sujets très opérationnels comme le contrôle automatique ou le signalement d’annonces frauduleuses, les changements de législation, etc. Mais les équipes d’IFAW sont aussi indispensables pour nourrir notre réflexion d’entreprise aux avant-postes des sujets sociétaux et environnementaux. Ainsi, aujourd’hui nous sommes fiers d’annoncer que la vente d’animaux sauvages et de produits dérivés issus de ceux-ci est désormais bannie sur leboncoin.”, déclare Amandine de Souza, Directrice Générale, leboncoin.

“Une motivation de la part du secteur privé est primordiale pour réduire l’offre et donc la demande pour ces animaux qui n’ont pas leur place chez un particulier. L’exploitation commerciale, dont le trafic fait partie, est l’une des principales causes de la disparition des espèces sauvages. Cela provoque de sérieuses répercussions au niveau environnemental, sanitaire et sécuritaire. En décidant d’interdire la vente d’animaux sauvages, leboncoin met en place une politique qui facilitera le travail des forces de l’ordre ainsi que celui des ONG et continue de montrer le modèle à suivre aux autres acteurs du secteur”, affirme Mia Crnojevic, Chargée de campagnes chez IFAW.

Leboncoin, qui bannit déjà depuis des années les annonces concernant des objets contenant de l’ivoire, a annoncé en juillet dernier prendre une position plus radicale en appliquant une nouvelle interdiction fondée sur le principe de précaution. Ainsi, celle-ci inclut les annonces affichant des mentions telles que « imitation ivoire » ou « façon ivoire », mais aussi tout objet décrit comme étant fabriqué dans un matériau similaire à l’ivoire comme l’os, la résine, et même le plastique.

IFAW et leboncoin vont continuer à travailler ensemble pour assurer la mise en œuvre de cette politique.

Leboncoin va maintenant recentrer sa catégorie animaux sur les espèces domestiques. Celle-ci a été conçue dans le respect des dispositions légales de la loi de 2021 visant à lutter contre la maltraitance animale et à conforter le lien entre les animaux et les hommes, avec des rappels à la loi pour les utilisateurs vendeurs et acheteurs.

Plus d’informations : Règles de référencement, de déréférencement et de classement des annonces

[i] Il s’agit d’une interdiction de tout animal qui n’est pas considéré comme domestique en France, qui inclut aussi les NAC non-domestiques parfois appelés des NAC exotiques.

Photo : ©IFAW


IFAW
Site Web | Autres articles

Le Fonds international pour la protection des animaux est une organisation mondiale à but non lucratif qui aide les animaux et les hommes à cohabiter harmonieusement.

Il y a un commentaire

  • vignaux

    28 septembre 2023 à 17h11

    Très bien
    MAIS ce site d’annonces continue à ignorer l’article • Article L214-8-2 du Code Rural en publiant des centaines d’annonces de cession de carnivores domestiques illégales (absence de numéro d’identification ou numéro faux)
    “Tout service de communication au public ou tout annonceur autorisant la diffusion d’offres de cession de carnivores domestiques sur son service impose à l’auteur de l’offre de renseigner les informations prévues à l’article L. 214-8-1 et met en œuvre un système de contrôle préalable afin de vérifier la validité de l’enregistrement de l’animal sur le fichier national mentionné à l’article L. 212-2 et de labelliser chaque annonce.”

    En effet, fleurissent sur ce site des dizaines d’annonces illégales quotidiennes qui sont autant de crachats à la figure des associations qui accueillent les animaux. Plusieurs plaintes ont été déposées à l’encontre du site, sans aucune suite…. La dernière en date mettait en évidence sur la période du 03/08/23 au 19/09/23 2024 annonces illégales ce qui représentait 4756 animaux concernés, principalement des chatons

    Alors NON, Le Bon Coin ne met rien en place visant à lutter contre la maltraitance animale et à conforter le lien entre les animaux et les hommes !!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.