Numéro 8Animaux domestiquesLes coulisses d’une école de chiens guides

Charlotte Desmarecaux15 juillet 20226 min

Les Centres Paul Corteville ont pour mission d’améliorer la mobilité et renforcer l’autonomie des personnes aveugles ou malvoyantes.

  • En formant et en confiant GRATUITEMENT des chiens guides aux personnes déficientes visuelles afin de faciliter leurs activités quotidiennes, leur permettre de circuler en tous lieux publics et d’avoir un compagnon qui facilite leur intégration sociale.

  • En formant et confiant GRATUITEMENT une canne blanche électronique aux personnes non ou malvoyantes ne pouvant ou ne souhaitant pas accueillir un chien guide d’aveugle.

Les actions de l’Association sont financées à 100% par les dons et les legs. Nous n’effectuons ni démarchage à domicile, ni démarchage téléphonique.

L’Association prend en charge toute l’éducation du chien et la formation de la personne non ou malvoyante.

Ce qu’un chien guide procure

  • Confort, sécurité, rapidité et détente en déplacement,

  • Une plus grande confiance en soi,

  • L’envie de s’ouvrir aux autres,

  • Le désir d’entreprendre de nouvelles choses…

Ce qu’un chien guide sait faire

  • Répondre aux ordres d’obéissance de base et de direction,

  • Se positionner devant les passages piétons,

  • Signaler les bordures de trottoirs,

  • Indiquer un escalier et sécuriser la montée ou la descente,

  • Trouver une porte, un arrêt de bus, une bouche de métro, un banc, une boîte aux lettres, une cabine téléphonique,

  • Mémoriser plusieurs parcours, prendre des initiatives,

  • Désobéir aux ordres en cas de danger

Le travail du chien guide est basé sur la complicité qui l’unit à son maître, c’est un travail d’équipe, l’entourage doit donc respecter cette connivence.

Comment devient-on chien guide ?

A 2 mois : L’Association accueille chaque cinquante chiots âgés de 2 mois, principalement labradors, bergers allemands et golden retrievers. Les chiots sont sélectionnés avec soin.

De 2 à 12 mois : Chaque chiot est placé en famille d’accueil pour y recevoir une éducation incluant obéissance et savoir-vivre. Un travail de base est fait par ces familles, comprenant un vocabulaire choisi et de fréquentes sorties. Les éducateurs apportent aux familles d’accueil le soutien technique et les conseils nécessaires.

Les familles d’accueil sont conviées à des séances régulières de travail collectif au sein de l’école. Une visite à domicile est programmée chaque mois par l’éducatrice responsable des familles d’accueil.

De 12 à 22 mois : Une équipe technique composée d’éducateurs, de moniteurs et d’animaliers et encadrés par un responsable technique assurent l’éducation du chien guide.

L’éducation comporte

  • L’obéissance,

  • L’évitement d’obstacles,

  • Le cheminement sur les trottoirs ou les routes de campagne,

  • Les passages piétons,

  • La présentation des portes, des escaliers, des bancs

  • L’utilisation des transports en commun.

Cette éducation comprend trois étapes successives : la sensibilisation à l’obstacle, l’apprentissage renforcé de l’obstacle et la responsabilité – prise d’initiative.

Ce travail spécifique de guide dure en moyenne dix mois. Détente et repos complètent la journée du futur chien guide en éducation dans chaque Centre.

La remise auprès d’un bénéficiaire

La formation de la personne déficiente visuelle est totalement assumée par l’Association. Elle se déroule sous la forme d’un stage qui a lieu pour partie au Centre et pour l’autre au domicile du non voyant. La durée globale est de deux semaines mais elle peut varier selon la personne.

Au Centre, la personne est entourée en permanence par son éducateur, les autres membres du personnel technique et administratif. Elle vit dans l’espace qui a été aménagé pour elle sous la surveillance d’un hôte permanent qui s’occupe de ses repas et les prend avec elle.

Systématiquement, la famille d’accueil est invitée à rencontrer, durant le stage, la personne non-voyante qui reçoit le chien qu’elle a accueilli temporairement. C’est ainsi que des liens se créent et se maintiennent très longtemps.

L’Association suit les équipes formées durant toute la vie du chien.

Le contact avec le bénéficiaire de chaque chien guide est maintenu par un suivi régulier et des journées de perfectionnement. Au cours des premières années, l’équipe reçoit la visite régulière de l’éducateur.

En moyenne la “vie active” du chien est de 8 à 10 ans. Un suivi est assuré, tout ce temps, par l’Association qui a “confié” le chien sans jamais en abandonner la propriété. A l’heure de la retraite, le chien guide reste généralement chez son maître.

Après un renouvellement toutefois, si ce dernier ne peut assumer la présence des deux chiens, le “chien retraité” est accueilli par la famille, l’entourage ou une famille volontaire.


Charlotte Desmarecaux
Site Web | Autres articles

Chargée de communication des Centres Paul Corteville

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.