ActualitésAnimaux domestiquesChenil en Vendée : une demande d’extension a bien été déposée pour 120 chiens “de chasse” !

One Voice3 novembre 2023134 min

Il y a quelques semaines, nous alertions sur le projet d’extension d’un chenil de chiens utilisés pour la chasse à courre en Vendée. Face aux dénégations du propriétaire, nous persistons : oui, une demande d’extension a bien été déposée à la préfecture. Que le propriétaire y ait finalement renoncé, ou qu’il cherche simplement à se mettre en conformité avec la réglementation, cela ne change rien au sort des chiens, qui vont être exploités toute leur vie pour être de simples outils au service d’un mode de chasse qui sème la terreur et la souffrance dans les forêts, ni au fait que l’exploitant était bel et bien dans l’illégalité jusque-là.

Après la publication de notre article sur la volonté du propriétaire d’un chenil de passer d’une cinquantaine à plus de 120 chiens, la presse a relayé la version du propriétaire : il n’y aurait jamais eu de volonté d’extension, mais simplement une volonté de respecter la réglementation. Une explication qui ne convainc pas, et qui ne change rien au sort réservé aux chiens.

Une extension « inexistante »… mais qui a bien fait l’objet d’une demande !

Le propriétaire l’affirme : il ne souhaite aucunement agrandir son chenil, et seulement se mettre en conformité avec la loi. Pour rappel, depuis décembre 2021, entre 1 et 49 chiens, une simple déclaration en préfecture suffit à exploiter un chenil. Entre 50 et 249 chiens, c’est un régime plus strict qui s’applique, celui de l’enregistrement.
Alors que le chenil en question était soumis au régime de la déclaration, et ne pouvait donc pas détenir plus de 49 chiens, le propriétaire indique qu’il en possédait… 89 ! Il lui aura donc fallu de longs mois pour se mettre en conformité avec la loi.

Par ailleurs, dans le dossier soumis à consultation du public, le propriétaire l’indiquait lui-même : « la demande d’enregistrement est effectuée pour pouvoir héberger 120 chiens de plus de 4 mois ». Passer de 89 chiens – dont 40 détenus illégalement – à 120, n’est-ce pas là la définition même d’une extension ? Comment pouvions-nous savoir que 40 chiens étaient détenus en toute illégalité ?

Les chiens, de simples outils au service des veneurs

Ce chenil serait un paradis pour chiens car il est propre et que les animaux ne sont pas enfermés toute la journée, mais sortent 1h30 à 2h par jour. Tout en vivant dans des espaces de 5 à 9 mètres carrés… Cette vitrine ne doit pas faire oublier la réalité de la chasse à courre : des chiens affamés abandonnés dans des cages, dans la boue, maltraités et affamés, un peu partout en France, comme nous le documentons depuis des années.

Quel que soit l’état du chenil, l’objectif est le même : exploiter ces chiens au maximum, pour que les veneurs puissent les lancer à la poursuite d’animaux apeurés et effrayés, pendant des heures. Les chiens sont souvent blessés, les cerfs cherchent à s’enfuir à tout prix, et leur calvaire prend fin dans un bain de sang lorsqu’un chasseur leur plante une dague dans le dos. Jamais nous ne les abandonnerons sans porter à minima leur voix !

Photo : ©One-Voice


One Voice
Site Web | Autres articles

13 commentaires

  • Eric Brut

    5 novembre 2023 à 11h53

    Toujours dans votre rôle les viandards tortionnaires.
    Ne rien assumer ( c’est pas vrai ! C’est pas moi ! Menteurs ! ) dignes des mioches en cours de récré si ce n’était la souffrance qui vous fait jouir.
    Vous dites venez voir comment ça se passe trop bien et comment on aime trop les bêtes. Et bien on a vu des chevaux mourrir d’épuisement dans les fossés, des chiens objets dans leurs cages ou se faire percuter par des automobiles quand c’est pas les bêbêtes de la forêt affolées car vous êtes les rois impunis chez vous partout sans oublier votre violence, votre vulgarité, et votre volonté que ça ne sache pas.
    J’espère qu’un jour un autre procès type Nuremberg jugera les ordures comme vous.

    Répondre

    • Jmf

      7 novembre 2023 à 19h25

      Comment voulez-vous vous faire accepter dans un échange sur ce site ? Ce n’est que critiques sans fondement et totalement abusives. À quand un contrôle sur les avis de ce type?

      Répondre

  • Quent

    5 novembre 2023 à 9h22

    Bravo pour cet article partial et orienté! Quand vous aurez vraiment des connaissances sur le fonctionnement des écosystèmes et de la chasse vous aurez enfin une légitimité de parole mais elle risquera d’être à l’opposé de celle actuelle.

    Répondre

  • Gaucher

    4 novembre 2023 à 17h49

    Quant on ne connais pas plus de choses que ça on la ferme que de mensonge je ne chasse pas mais je connais plusieurs chenil ou vous devriez aller pour dire la veriter

    Répondre

  • Decourcy

    4 novembre 2023 à 16h00

    On peut être contre la Vénerie avec des arguments réels ( il y en a des deux côtés )
    mais pas en assenant des contre-vérités. Vous vous discréditez et vous trompez ceux qui vous lisent. Les chiens affamés, maltraités….ça n’existent pas dans la Vénerie. Pour le reste c’est la même chose. C’est tout le contraire de la réalité. Vous voulez la suppression de la chasse à courre, ce serait très dommage mais pourquoi pas ! Mais de grâce pas de mensonges. Ce n’est pas digne.

    Répondre

  • Poncelet

    4 novembre 2023 à 14h35

    Il faut arrêter de laisser la parole à des imposteurs menteurs drogués pour discuter avec des connaissances qui ne sont pas anti chasse mais qui croient les élucubrations des ces abrutis

    Répondre

  • pas toi

    4 novembre 2023 à 13h45

    Pauvres indigènes d’onevoice
    Free mieux de tracer tous les éleveurs clandestins qui pullulent en France même dans les villes

    Répondre

  • Poggitom

    4 novembre 2023 à 12h15

    Une fois de plus des dénégations mensongères de la part de doit disant protecteurs des animaux.
    Vous savez avoir tort sur dans cette dénonciation (hatitudes bien encrée depuis 80 ans chez certains), mais persistez en vous raccrochant au branche( bravo pour des des escrolo).

    Répondre

  • Coyote

    4 novembre 2023 à 10h03

    Ce chenil a été agrandit non pas pour prendre plus de chiens mais pour que ceux qui sont puisse avoir encore plus de place! La mauvaise foi, la désinformation c’est bien la marque des animalistes !

    Répondre

  • Taix Daniel

    4 novembre 2023 à 2h01

    Que des mensonges occupés vous de ce qui vous regarde

    Répondre

  • De Pauw

    3 novembre 2023 à 22h56

    Que de mauvaise foi de la part de cette association !!! Toute personne peut se présenter auprès d’un équipage et demander à faire une visite du chenil. Et vous comprendrez que vous n’avez pas à faire à des chiens affamés mais à des athlètes de haut niveau. Que ce soit un homme ou un chien, courir le ventre vide est impossible. Donc un peu de réflexion et d’honnêteté, svp !!!

    Répondre

  • Hellot22614

    3 novembre 2023 à 22h53

    Vous avez déjà visiter un chenil d’un équipage de chasse à courre ?
    Vous avez déjà vu un piqueux parmi ses chiens au chenil ?
    Je ne pense pas , ou alors vous avez un sacré culot pour écrire de telles mensonges .

    Répondre

  • Supinski

    3 novembre 2023 à 22h06

    Honte à cette chasse,honte à ces hommes pitoyables derrière leur soit disant tradition

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.