Education des adultesActualitésLe Bestiaire des Besties : deux copines, une bête de podcast 

Depuis 2020, Lucile et Cécile ont lancé leur podcast humoristique sur les animaux. Le concept : chacune fait découvrir à l’autre un animal sur fond de pauses musicales et de recommandations culturelles, le tout dans un esprit de détente totale. Une manière de découvrir le vivant et de porter un message écologique au travers d’anecdotes animalières. Et surtout, dans la rigolade…

Même les plus récalcitrants l’auront remarqué : le podcast est à la mode. High tech, développement personnel, jeux vidéo, cinéma… tous les sujets y passent. “Sauf les animaux !” se sont un jour rendu compte Lucile et Cécile, lors d’une discussion sur la terrasse d’un bar toulousain.

Si leur amitié remonte au lycée, ce n’est qu’en 2020 que ces deux trentenaires se sont lancées dans le podcast animalier. S’appuyant sur un humour commun pas très fin, une bonne capacité à rebondir l’une sur l’autre (en tout bien tout honneur) et surtout un amour pour la nature et la faune du monde entier, elles se sont jetées dans l’aventure podcastique. Avant tout pour rigoler, mais avec un petit fond de militantisme quand même.

Des bestioles et des blagues

Parce que leur premier constat était bien sûr faux : les applications de podcast regorgent d’émissions sur la faune et la flore : vous avez l’excellent Species pour les anglophones, mais aussi les passionnants Combats et Baleine sous gravillon fait par la même équipe, le très complet Nid de pie de CampusFM, sans oublier Futur Chien guide, plus spécialisé sur les futurs chiens guides d’aveugles (mais avec des grosses bêtes poilues quand même). Mais le ton général de ces épisodes restait trop sage pour les deux trublionnes qui constatent aussi un vrai manque du côté du podcast d’humour. Alors, tant qu’à faire, pourquoi ne pas mélanger les deux ?

C’est assez naturellement qu’elles ont pris le micro pour se lancer dans un podcast mi-conversationnel mi-préparé où chacune découvre l’animal que l’autre lui présente. En espérant ne pas trop faire siffler les oreilles des spécialistes, chacune y va de sa description des particularités des bestioles, de son mode de vie, et de ce qui en fait des êtres uniques au monde. Elles décortiquent aussi bien les animaux exotiques ou méconnus (connaissez-vous la squille multicolore, le tenrec zébré ou le pika ?) que ceux qu’on pensait connaître par cœur (la chouette, la méduse ou la punaise ont toutes des super-pouvoirs). Le tout en rappelant régulièrement qu’aucune des deux n’est experte en la matière et que le podcast a avant tout vocation à sensibiliser sur l’importance de sauvegarder les écosystèmes. Ici le but, c’est d’apprendre en rigolant très fort dans la rue, écouteurs dans les oreilles.

Micros décentralisés

Un des autres buts assez clair des deux commères est de propager la bonne parole de la décentralisation dans le podcast. Pour ces deux parisiennes repenties aujourd’hui habitant la belle région de l’Occitanie (l’une est à Toulouse, l’autre à Rodez), il était aussi important de sortir du podcast parisiano-centré et de mettre en avant les régions, les événements et les créateurs et créatrices autour d’elles. Un état d’esprit décentralisé pour lequel toutes les deux se sont largement inspirées du maintenant classique Rivera Détente, un des premiers podcast humoristique à large audience qui assume sa délocalisation dans le Sud de la France. 

Ces gentils tacles sur Paris vont de pair avec le message revendiqué écolo du podcast, celui de prendre le temps, de moins et mieux consommer et de prendre conscience que la nature est partout autour de soi et qu’il faut en prendre soin. Et surtout (surtout !) d’écouter et de financer les chercheurs et scientifiques qui s’escriment tous les jours sur des travaux qui seront résumés en un quizz Topito.

Une position que partage le petit mais costaud réseau de podcasts du CalvinBall Consortium : ce collectif héberge le Bestiaire, mais aussi des podcasts sur des sujets aussi variés que l’animation japonaise, la musique, les jeux vidéo, la bande dessinée ou encore la littérature. Tout ce beau monde se retrouve sur le Discord du CalvinBall ouvert à toutes et tous et, en plus de partager des idéaux de gros gaucho et l’amour des bestioles, ils habitent aussi, pour la majorité, la lointaine et mystérieuse Province.

Toujours preneuses de bonnes idées et de suggestions, les patronnes du Bestiaire des Besties laissent leurs DM ouverts à @LeBestiaireCast sur Twitter, @bestiairedesbesties sur Facebook (mais c’est juste pour leurs parents) et @le.bestiaire.des.besties sur Instagram (les posts sont rares mais toujours de qualité, promis). Et si après tout ça vous n’avez pas envie de quitter Paris pour vous lancer dans l’adoration à temps plein de pteromys momonga, on ne sait plus quoi faire pour vous.


Le Bestiaire des Besties, podcast

calvinballconsortium.fr/podcasts/lebestiairedesbesties/

Pour le CalvinBall Consortium

Rejoignez-nous sur Discord : discord.gg/4RnA9v7

Aussi sur Twitter : twitter.com/Calvinball_FM

Donnez-nous un pourboire pour participer au financement du matériel pour les émissions : patreon.com/calvinball/posts !

Podcast humoristique sur les animaux

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.