AccueilAuteurMarion Bourgine, auteur sur Savoir Animal |

Clerc de notaire et juriste spécialisée en droit animalier
https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/animal-1554745_1280-1280x720.jpg

Pour rappel, dans le numéro 1, a été exposée la sensibilité animale comme la base de la protection juridique animale. Seulement, se pose la question suivante : tous les animaux sont-ils capables de ressentir la douleur ? En d’autres termes, sont-ils tous en mesure d’accéder à la protection juridique organisée par les textes en vigueur ? La réponse se trouve à l’article R.214-84 du Code Rural et de la Pêche Maritime énonce une liste exhaustive des espèces concernées...

https://savoir-animal.fr/wp-content/uploads/animal-1554745_1280-1280x720.jpg

Tout être humain sensible ne peut être indifférent au sort de l’animal. La question de l’utilisation de ce dernier à des fins scientifiques, ce qu’on appelle plus communément l’expérimentation animale, est sensible. Ce choix porté sur l’adjectif « sensible » est volontaire car il est la qualité primordiale partagée entre l’Homme et l’Animal, et celle à l’origine de la protection juridique de ce dernier. La notion de « sensibilité », associée à celle de la « vie », deux notions interdépendantes,...