ActualitésPolitique & AnimauxAide d’urgence aux animaux victimes de la guerre en Ukraine

Guillaume Prevel24 mars 20223 min

En Ukraine les bombes tombent et ne font pas de distinction entre les humains et les animaux, la mort cruelle et injuste frappe partout et tout le monde de la même manière.

C’est dans ce contexte international difficile qu’un rapport était proposé pour délibération aux Conseillers régionaux d’Île-de-France en vue de la commission permanente du mercredi 23 Mars 2022 afin d’accorder des aides d’urgences aux victimes de la guerre Ukrainienne.

Mais dans ce rapport n° CP 2022-175, ACTIONS REGIONALES FACE À LA GUERRE EN UKRAINE, il n’était nullement question d’une aide aux animaux  victimes de ce conflit ni à ceux qui se battent sur place pour en sauver le plus grand nombre.

Un important soutien à hauteur de 500.000 euros était proposé dans le cadre de ce rapport pour une aide humanitaire d’urgence, mais elle ne concernait que des associations portant secours aux humains.

Des bénévoles en première ligne

Début mars 2022, 3 bénévoles Ukrainiens ont été tués au retour d’une livraison à un refuge pour chiens à une trentaine de kilomètres de Kiev. Leur véhicule venait d’être pris pour cible par des troupes Russes, ne laissant aucune chance à ses occupants.

Parmi les 3 victimes, se trouvait Anastasia Yalanskaya, jeune femme dynamique et courageuse qui n’avait pas fui devant l’avance des troupes Russes afin de venir en aide aux plus fragiles.

Quelques jours avant de perdre la vie, elle était venue porter secours à une garderie d’enfants à qui elle avait livré de la nourriture et des couches.

« C’était une bonne personne, elle était toujours en train d’aider tout le monde, elle ne pouvait pas faire autrement » décrit son mari en lui rendant hommage.

Le sacrifice de ces 3 bénévoles doit nous encourager à œuvrer pour le secours à toutes les victimes innocentes de ce conflit, humaines et non humaines.

Partout en Europe, un élan de solidarité s’est mis en place pour venir en aide aux victimes de ce conflit. Parmi eux de nombreux bénévoles qui organisent des convois solidaires afin d’apporter du réconfort, des soins et de la nourriture à des animaux victimes des combats, souffrant de faim et de froid, tout en apportant une aide aux humains qui s’en occupent.

La Région Ile de France se devait d’apporter un soutien financier à ces courageux bénévoles qui risquent leur vie, allant même parfois jusqu’au sacrifice ultime.

Un amendement additionnel pour la cause animale et en soutien aux bénévoles Ukrainiens de la cause animale

Face à cet oubli de l’exécutif Régional concernant une aide à apporter aux animaux victimes de la guerre, je proposais à mon groupe de porter un amendement additionnel à l’article visant à l’attribution de subventions de la Région dans le cadre des « actions régionales face à la guerre en Ukraine. »

Dans l’amendement que je proposais, je demandais que 50.000 euros soient attribués à l’Association 30 Millions d’amis pour qu’elle se charge, avec ses partenaires locaux de venir en aide aux animaux abandonnés du conflit Ukrainien, en leur apportant des vivres et des équipements nécessaires à leur survie.

La Majorité de Valérie Pécresse a  proposé à la suite de cet amendement d’intégrer un article additionnel visant à attribuer un montant de 40 000 euros à diverses associations comme suit :

-10 000 euros à l’association YouCare,

-10 000 euros à la SPA France,

-10 000 euros à la Fondation Assistance aux Animaux,

-10 000 euros à la Fondation de la Fédération équestre ukrainienne , Help Ukraine Horse.

J’ai donné accord à mon groupe afin de retirer l’amendement que je propose au nom du Parti animaliste si la demande que nous portons est satisfaite et qu’une aide conséquente est apportée aux animaux victimes de la guerre.

A l’heure où j’écris cet article le vote n’est pas encore effectif et l’examen de ces amendements est renvoyé à une réunion ultérieure.

Guillaume Prevel
Guillaume Prevel
Site Web | Autres articles

Conseiller régional Ile-de-France du Parti Animaliste
Correspondant des Hauts de Seine du Parti Animaliste

Il y a un commentaire

  • Chaloha

    29 mars 2022 à 21h48

    Je propose que 50%du salaire des sénateurs et des députés soit attribué à l’amélioration de la condition animale !

Les commentaires sont fermés.

Newsletter

Copyright © 2020-2022 Savoir Animal. Tous droits réservés.