EnvironnementActualitésLes tempêtes et les inondations en France touchent également les animaux

IFAW14 novembre 20232 min

Les tempêtes Céline, Ciaran, Domingos et la dépression Elisa ont frappé la France successivement depuis la fin du mois d’octobre. Des vents records et de graves inondations ont déplacé, blessé et tué de nombreux animaux de ferme et animaux sauvages. Le Fonds international pour la protection des animaux (IFAW) apporte une aide d’urgence à des centres de secours pour animaux sauvages et d’autres structures françaises d’aide aux animaux.

« Les animaux sont souvent les victimes oubliées en temps de crise. Nous n’avons aucun moyen de connaître le nombre d’animaux touchés, mais nous faisons tout notre possible pour en sauver le plus grand nombre » ajoute Céline Sissler-Bienvenu.  

Les tempêtes ont coïncidé avec la période de migration de milliers d’oiseaux vers l’Afrique de l’Ouest, comme le pétrel tempête européen (Hydrobates pelagicus), le plus petit oiseau marin d’Europe. 

De nombreux oiseaux, épuisés par les vents violents, se sont échoués sur les côtes de la région Nouvelle-Aquitaine. IFAW fournit un appui pour l’alimentation, les soins et le traitement vétérinaire de près de 40 oiseaux marins actuellement soignés au Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Écosystèmes (CVFSE), un centre vétérinaire pour la faune sauvage à Nantes.

À SOS Tortue Bretagne, un centre de sauvetage pour tortues, d’énormes rafales de vent ont provoqué le détachement de tôles de toit qui se sont écrasées sur le centre, endommageant les enclos des animaux. IFAW soutient l’achat de 15 à 20 nouveaux enclos pour garantir aux animaux un endroit sûr, à l’abri du vent et de la pluie incessante. 

Ces tempêtes ont également fortement touché les animaux de ferme et les agriculteurs qui en dépendent pour leur subsistance. Nombre de ces animaux se sont noyés ou ont souffert d’hypothermie après l’inondation de leur enclos. Le Parc Pédagogique Nature du Marais accueille et soigne des animaux de basse-cour abandonnés. IFAW leur fournit un appui pour l’achat d’abris qui accueilleront 40 moutons d’Ouessant déplacés.

  • Comme les êtres humains, les animaux sont confrontés à des situations de détresse toujours plus difficiles dues aux incendies de forêt, aux inondations, aux sécheresses et aux guerres. Pourtant, les animaux sont souvent les victimes oubliées et ne sont pas pris en compte dans les plans de gestion des catastrophes de l’Union européenne (UE). IFAW demande que le bien-être des animaux soit inclus dans les politiques et les financements de prévention, de préparation et de réponse aux catastrophes dans toute l’Europe, et a lancé une pétition demandant à l’UE et à ses États membres de veiller à ce que les animaux soient protégés en temps de crise : Demander l’inclusion des animaux dans les plans de gestion des catastrophes

IFAW
Site Web | Autres articles

Le Fonds international pour la protection des animaux est une organisation mondiale à but non lucratif qui aide les animaux et les hommes à cohabiter harmonieusement.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.