ActualitésInauguration du Chatipi One Voice du Centre Hospitalier de Cadillac le vendredi 14 juin 2024

One Voice7 juin 20244 min

One Voice, qui lutte contre l’errance féline depuis des années, met en place des partenariats triangulaires avec des municipalités ou des lieux de vie, et des associations locales, pour identifier, stériliser les chats sans abri et les relâcher en leur procurant un chalet en bois pour s’hydrater, se nourrir et s’abriter. Le programme Chatipi permet donc aux chats sans famille de voir leurs souffrances liées à l’errance réduites.

Pour cela, le Centre Hospitalier de Cadillac, en Gironde, a pris contact avec One Voice.

L’inauguration aura lieu à 11h30 et se fera en présence de Monsieur Luc Durand, Directeur du Centre Hospitalier, de la Docteure Nathalie Messer, Présidente de la Commission Médicale d’Établissement, et de Madame Pascale Chevalier, Secrétaire générale de One Voice.

Chatipi n’est pas un chalet. C’est un dispositif à visée éthique visant à créer des espaces pour les chats errants afin de leur venir en aide, tout en sensibilisant les citoyens à leur détresse et leurs besoins.

Plusieurs Chatipis ont déjà été établis près d’EHPAD, de maisons de santé ou d’hôpitaux pour également apporter du réconfort aux résidents. C’est dans cette optique que le Centre Hospitalier de Cadillac a contacté One Voice. Depuis 2015, la structure réalise régulièrement des campagnes de stérilisation dans son enceinte. Si certains chats ont pu être placés en famille, plusieurs sont décédés de leur conditions de vie précaires, malgré les bons soins et la nourriture prodigués par le personnel du centre hospitalier.

La vie à l’extérieur reste en effet une souffrance pour nos compagnons félins, qui tombent bien plus souvent malades que ceux vivant en famille, doivent faire face au froid et aux intempéries, et parfois même à la malveillance humaine.

Sans local, il était difficile pour les bénévoles de centraliser les chats, d’assurer leur surveillance sanitaire et leur nourrissage. C’est là que Chatipi trouve tout son sens.

Actuellement, une dizaine de chats sont toujours présents dans le parc de l’hôpital.

One Voice, qui a inventé le concept Chatipi, fournit le chalet et les chatières, prend en charge plusieurs kilos de croquettes et les frais vétérinaires (stérilisations, identifications, tests) de 12 chats au démarrage du projet, ainsi que le panneau pédagogique.

De son côté, le Centre Hospitalier a mis en place la dalle de béton et procédé au montage du chalet et à sa décoration sous forme d’activités avec ses patients.

C’est le personnel du centre qui s’occupe depuis de nombreuses années de les nourrir et de procéder aux trappages et aux transports vers la clinique vétérinaire pour les soins et stérilisations.

Pour apaiser et valoriser les compétences des patients, l’hôpital a développé différents projets autour des animaux. Ils ont été impliqués dans l’aménagement du chalet et le nourrissage. Les patients de l’atelier Ergothérapie ont créé avec beaucoup d’enthousiasme des caisses pour servir d’abri. Ils ont également réalisé une enseigne en bois CHATIPI désormais installée à l’entrée du chalet. D’autres patients de l’unité FALRET ont créé des griffoirs. D’autre projet seront proposés aux patients progressivement.

Le site de One Voice dédié au programme Chatipi présente de multiples informations concernant ce programme pédagogique sur les chats.

Signez notre pétition demandant un plan d’urgence sur l’errance féline.

Photo : ©CH de Cadillac


One Voice
Site Web | Autres articles

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.