ActualitésLe combat pour Samba continue, nouvelle plainte pour la dernière éléphante de cirque français

One Voice27 juin 2024244 min

Grâce à un signalement, nous avons retrouvé Samba. À la mi-juin, le cirque d’Europe avait pris ses quartiers à Illiers-Combray en Eure-et-Loir pendant quelques jours. Pour la première fois, Samba est montrée du ciel, et la petitesse de son enclos avec. One Voice dépose donc une nouvelle plainte sur la base de ces images, et demande à ce qu’elle soit placée dans un sanctuaire.

Bientôt, l’exploitation d’animaux sauvages sera interdite dans les cirques itinérants. Mais nos dirigeants, au lieu d’ordonner d’office leur placement dans des sanctuaires, offrent aux circassiens la possibilité de se sédentariser tout en continuant d’exploiter ces animaux.

Pour la première fois, nous dévoilons des images de Samba prises du ciel. Un enclos de fortune, minuscule, vide de toute occupation, et la solitude. L’ennui le plus total pour cet animal si intelligent et sociable, qui, dans la nature, parcourt en famille plusieurs dizaines de kilomètres par jour. La sédentarité est la première cause de troubles arthritiques et de douleur chez les éléphants captifs comme l’ont confirmé les nombreux scientifiques qui ont expertisé nos images de Samba. Sa jambe arrière gauche la fait souffrir, il n’y aucun doute à cet égard. À plusieurs reprises, elle la soulève pour alléger la pression causée par le manque d’activité et son surpoids.

Lors des spectacles, guidée par un bâton et sous la menace d’un crochet, Samba est contrainte d’exécuter des « numéros » ridicules. Contrairement à d’habitude, elle porte désormais des bandeaux sur les chevilles. Serait-ce pour cacher des blessures à la vue du public ?

L’expert que nous avons contacté le confirme : 

« En outre, Samba est forcée à adopter des positions et comportements extrêmement anormaux, comme monter sur une toute petite plate-forme et tourner autour à plusieurs reprises. Elle est également obligée de peser de tout son poids sur deux pattes seulement, et parfois la patte arrière gauche supporte un poids excessif et anormal. Les exercices effectués pendant le spectacle peuvent également être un facteur contribuant à la boiterie. »

Pourtant, tout est prêt pour elle. Une place l’attend dans un sanctuaire, les transporteurs sont opérationnels. Nous avons les capacités d’organiser son transfert et nous sommes engagés à tout prendre en charge. Il manque juste l’accord des autorités.

Nous déposons plainte une nouvelle fois. Nous continuons de nous battre pour Samba, afin qu’elle ne soit pas envoyée dans un zoo-mouroir comme Baby, ni ne termine sa vie prisonnière d’un cirque.
Nous appelons le public à signer notre pétition demandant son placement dans un sanctuaire.


24 commentaires

  • Voisin

    30 juin 2024 à 22h50

    Inadmissible ! Intolérable ! Comment peut on traiter de la sorte un animal ? J’ai dr la peine pour cet éléphant et demande sa libération. Le cirque est inhumain.

    Boycottons le cirque !

    Répondre

  • Le Calvez

    30 juin 2024 à 1h01

    Il devient urgent de la sortir de là.. ce sont des animaux grégaires… Parcourant des dizaines de kilomètres par jour.. elle? Elle se retrouve seule dans un enclos si petit qu’en quelques enjambées elle a déjà fait le tour.. elle n’a même pas d’enrichissement pour au moins la divertir… Il faut l’envoyer dans un sanctuaire d’urgence..

    Répondre

    • Malaïka

      2 juillet 2024 à 18h34

      Inadmissible !

      Répondre

  • Smara

    29 juin 2024 à 23h54

    Bonjour je suis dévasté pour le manque de humanité de la par des autorités qui ne font rien pour rendre la liberté à cet éléphant 🐘 cet une honte de ne rien faire en sachant que cet éléphant souffre êtes vous des être sans cœur alors réagissez et libéré cet éléphant.
    J’espère de tout cœur que cette pétition sera enfin accepté par les autorités avant qu’ils ne soient trop tard merciiii à cet association. Sans vous rien ne se fait. Bravo 👏

    Répondre

  • FAHLOUN jean Claude

    29 juin 2024 à 22h54

    Pauvre bête qu es qu on attend pour la sortir d ici c est inadmissible de voir cela Elle serait mieux avec ses congénères ce n est pas humain qu on les enfermé ceux là ils verront ce que cela fait

    Répondre

  • Thénault

    29 juin 2024 à 22h46

    N ALLEZ PAS AU CIRQUE
    ACHETEZ LA PETITE ELEPHANTE POUR QU ELLE PARTE!!

    Répondre

  • Zemmour

    29 juin 2024 à 21h51

    RENDEZ lui sa liberté !

    Répondre

  • Jean baptiste

    29 juin 2024 à 19h19

    Bonjour
    Je trouve lamentable et je suis gentille d utiliser cet animal qui n a rien demandé qui doit vivre en liberté dans son milieu naturel.Jusqu à la fin l homme détruit tout et ne pense qu’à l argent.L animal était là avant nous, certains êtres humains sont égoïste et ne pense qu à eux. Je voudrais que l on fasse tout pour qu il quitte cet endroit pour avoir une fin heureuse. Merci beaucoup et bon courage.

    Répondre

  • Nanou

    29 juin 2024 à 16h50

    Comment une telle monstruosité peut elle encore exister ! Tout mon soutien à One Voice qui lutte pour sauver ce pauvre elephant de sa misérable vie !! Respect et Vie aux Animaux !

    Répondre

  • Stephane Dorkel

    29 juin 2024 à 16h28

    C’est inadmissible et immoral de laisser cet animal comme ça dans cet endroit les éléphant font des km par jour et vivent en groupe .Être seul dans un si petit enclo et faire ces tours qui ne plaisent plus car on sait que les animaux sont dressés avec douleur et torture pas la douceur .Pourquoi les autorités restent sans réagir alors que cette animal a un sanctuaire et les transport pour y arriver je ne comprend pas rien n’est fais .Pour moi ne rien faire est aussi grave que ces bourreaux de propriétaire .Alors que les autorités bougent merde alors !!!!!

    Répondre

  • THIEBAUT Nathalie

    29 juin 2024 à 15h02

    Ce genre de divertissement des humains sur le dos d’animaux esclaves, malheureux et captifs est devenu complètement dénué de sens. Il faut que l état s engage à faire cesser ces pratiques d un autre âge et totalement archaïques.
    Il faut rapidement que les autorités donnent le feu vert pour placer Samba dans un sanctuaire. Un peu de compassion et d humanité, s il vous plaît!!!

    Répondre

  • Kdesca

    29 juin 2024 à 14h27

    J’ai toujours boycotter les cirques. C’est incroyable que ces maltraitances perdurent….

    Répondre

  • Le Beguec

    29 juin 2024 à 14h08

    Soutenons Samba. Que cet éléphant connaisse enfin la liberté et la sérénité.

    Répondre

  • Le Beguec

    29 juin 2024 à 14h07

    Soutien à Samba. Que cet éléphant connaisse enfin la liberté et la sérénité.

    Répondre

  • Rouyer

    29 juin 2024 à 14h05

    Il faut la sauver au plus vite

    Répondre

  • Simon

    29 juin 2024 à 12h45

    Quelle honte et manque d’intelligence de la part des cirques.
    Il ne faut plus aller voir les représentations.

    Répondre

  • Franny

    29 juin 2024 à 10h56

    Un numéro Urgence maltraitance vient d être mis en place, des mesures dans le même sens sont venues alourdir le quantum des peines, de nouveaux référents dédiés dans les gendarmeries et là, on ne peut rien faire? Je ne doute pas de l efficacité de One Voice que je suis depuis plusieurs années, mais de la capacité de l état à réellement faire bouger les choses et en avoir surtout la volonté au delà des décrets. Les circassiens ont ils le pouvoir , au delà des lois, d agir et de circonvenir à leur guise? Il suffit de voir le sort réservé à la pauvre Baby qui, elle aussi, sortie d un cirque, croupit seule malheureusement dans un zoo mouroir, en Tunisie il me semble. Honte également que nos semblables cautionnent encore ce genre d activité ubuesque que sont les cirques à contre courant de l élan porté progressivement aux animaux et à leur defense et préservation. Et à plus forte raison quand il s agit d éléphants, animal en voie d extinction, surexploité et surtout suprêmement intelligent et qui ne comprend pas ce qu il fait là , dans de telles postures et face à un public hilare. Le monde à l envers!

    Répondre

    • Chevalier

      30 juin 2024 à 1h57

      Boycotter ce cirque de merde tant que éléphante n’est pas dans un sanctuaire

      Répondre

  • Randé

    29 juin 2024 à 8h54

    Faut absolument agir maintenant faire appel aux forces de l’ordre la police. Contacter des associations comme la DDPP, 30 millions d’amis
    Faut qu’elle soit libérée au plus vite

    Répondre

  • Hupel

    29 juin 2024 à 7h22

    Quel quitte le cirque au plus vite et prenne sa retraite dans un sanctuaire adequat

    Répondre

  • Cadart lysiane

    29 juin 2024 à 7h11

    Liberté pour samba urgent

    Répondre

  • Petit sophie

    27 juin 2024 à 19h14

    C’est INADMISSIBLE de voir ça !!!! Ils ne sont déjà pas dans leurs environnement naturel on leur inflige ça !!!! C’est lamentable !!!!!

    Répondre

  • Senechal

    27 juin 2024 à 13h30

    Pourquoi y a-t-il encore des animaux sauvages dans les cirques les zoos et autres structures ! Ce ne sont pas leurs environnements naturels, et l’humain si on le mettait en cage ou enfermé dans un enclos il serait malheureux ! Alors libérez ses êtres vivants qui n’ont rien à faire dans ces endroits.

    Répondre

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.